Home Economie Problématique de la qualité des données statistiques en Guinée (Par Safayiou Diallo)

Problématique de la qualité des données statistiques en Guinée (Par Safayiou Diallo)

115
0
DIALLA Mamadou

S’il y a une situation qui a attiré à nouveau notre attention ces derniers jours, c’est celle portant sur le recueil des données de qualité en République de Guinée. A notre humble avis, la problématique de la qualité des données statistiques reste et demeure un sujet préoccupant en République de Guinée car les, les éléments constitutifs de nos statistiques laissent à désirer.

Par ailleurs, pour être valables, les données statistiques doivent être pertinentes, exactes, à jour, accessibles et largement disponibles. Cependant, la Guinée fait exception à toutes ces règles. De plus, les mesures de données fondamentales relatives au chômage, les maladies, les naissances, les décès, la scolarisation ainsi que la sécurité font défaut. Et pourtant, le gouvernement a besoin des données statistiques de qualité pour élaborer son budget, évaluer l’impact de ces activités sur l’économie mais aussi et surtout, planifier des programmes de développement. C’est pourquoi, nous estimons que l’INS devrait faciliter la prise de décision des autorités politiques en fournissant des statistiques fiables, exactes et non biaisées.

Cependant, l’INS reste limité dans son activité par un manque notoire d’autonomie vis-à-vis de l’Etat guinéen. Ce qui le rend vulnérable aux pressions exercées par les pouvoirs publics. A cette problématique s’ajoute l’existence d’écart entre les données administratives des différents départements impliqués dans la production des données statistiques. Ce qui fait que la plupart des chiffres publiés au niveau national ne reflètent pas à tout moment la réalité.

Nous ne saurons terminer cet exposé sans pour autant exprimé une pensée profonde à tous les étudiants guinéens qui rencontrent d’énormes difficultés dans le cadre de la recherche des données fiables en vue de l’élaboration de leurs mémoires.

A notre entendement, le gouvernement guinéen devrait se pencher sur ce problème et proposer des pistes solutions. Toutefois, nous pensons que dans cette lancée, nous avons trois (3) catégories de défis à surmonter : (1) assurer l’indépendance de l’INS ne serait-ce que sur le plan budgétaire ; (2) mettre fin aux incitations divergentes dans la production des données ; (2) renforcer la capacité de l’INS dans la production des données exactes, non biaisées…

Mamadou Safayiou DIALLO

Analyste économique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here