Accueil Sport Premier Ligue: l’homme le plus riche d’Afrique souhaite racheter Arsenal

Premier Ligue: l’homme le plus riche d’Afrique souhaite racheter Arsenal

44
0

Aliko Dangote, entrepreneur le plus riche du continent africain, souhaite investir dans un club de football. Et pas n’importe lequel, puisque l’homme d’affaires nigérian projette d’acquérir le club d’Arsenal. Un projet qui pourrait voir le jour en 2021.

 Et si la Premier League accueillait un nouveau protagoniste dans la grande valse des actionnaires milliardaires? Après Roman Abramovitch avec Chelsea, les Glazer à United ou le Sheikh Mansour à City, le championnat anglais pourrait voir arriver Aliko Dangote qui veut acquérir Arsenal. Ce nom ne vous dit rien, mais il s’agit bien de la plus grosse fortune d’Afrique, estimée fin 2019 à 15 milliards de dollars (13,4 milliards d’euros), faisant de lui la 96e fortune mondiale à en croire le Bloomberg Billionaires Index.
Donner un souffle nouveau au club 
Le chef d’entreprise de 62 ans avait déjà manifesté sa volonté d’acquérir le club du nord de Londres dès 2015. « C’est une équipe que, oui, j’aimerais acheter un jour, mais ce que je continue de dire, c’est que nous avons 20 milliards de dollars (18 milliards d’euros) de projets et c’est ce sur quoi je veux vraiment me concentrer. J’essaie de terminer la construction de l’entreprise, puis, après la fin, peut-être en 2021, nous le pourrons ». Une nouvelle qui sera peut-être vu d’un bon œil par une bonne frange des supporters des Gunners, très critique à l’égard de l’actuel propriétaire Stan Kroenke qui a racheté le club en 2018 pour 600 millions d’euros. De la nouveauté, c’est peut-être ce dont a besoin Arsenal, englué à la 10e place du championnat, à 11 points du Big Four et d’une Ligue des champions que le club n’a plus disputé depuis la saison 2016/2017.Donner un souffle nouveau au club Le chef d’entreprise de 62 ans avait déjà manifesté sa volonté d’acquérir le club du nord de Londres dès 2015. « C’est une équipe que, oui, j’aimerais acheter un jour, mais ce que je continue de dire, c’est que nous avons 20 milliards de dollars (18 milliards d’euros) de projets et c’est ce sur quoi je veux vraiment me concentrer. J’essaie de terminer la construction de l’entreprise, puis, après la fin, peut-être en 2021, nous le pourrons ». Une nouvelle qui sera peut-être vu d’un bon œil par une bonne frange des supporters des Gunners, très critique à l’égard de l’actuel propriétaire Stan Kroenke qui a racheté le club en 2018 pour 600 millions d’euros. De la nouveauté, c’est peut-être ce dont a besoin Arsenal, englué à la 10e place du championnat, à 11 points du Big Four et d’une Ligue des champions que le club n’a plus disputé depuis la saison 2016/2017.
MCSport

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here