Accueil Politique La députée Djessira Traoré raconte son arrestation et sa libération à Mamou

La députée Djessira Traoré raconte son arrestation et sa libération à Mamou

78
0

Interpellée par la gendarmerie et libérée par la justice, sans aucune forme judiciaire, la députée uninominal Mamou du l’UFDG, Djessira Traoré raconte sur les antennes du Lynx FM sa mésaventure de ce mercredi 19 février.

« Je suis présentement à Mamou pour défendre la constitution et pour dire à la population de refuser de voter ce référendum qui va tuer la jeune démocratie qui a été acquise par le sang des Guinéens. J’étais en partance ce matin pour Ouré-Kaba lorsque des pick-up sont venus s’arrêter devant mon véhicule. J’ai ouvert la portière et je suis descendue du véhicule pour demander ce qu’il y a. Les agents m’ont dit qu’ils ont besoin de moi à la gendarmerie. J’ai dit : ‘’allons-y’’ ! Ils se sont mis devant, on est parti ; et, lorsque nous sommes arrivés à la gendarmerie, j’ai dit : Amoulanfé! Nous sommes allés à leur bureau où ils ont voulu m’auditionner. J’ai dit qu’ils ne peuvent pas m’auditionner à l’absence de mon avocat. J’ai dit que je ne dirai aucun mot. C’est après qu’ils m’ont dit d’aller à la justice. Un commandant s’est mis devant et on est parti à la justice. Quand le procureur m’a vu, il m’a demandé ce qu’il y avait. J’ai dit que moi-même je ne sais pas. Après, il m’a dit de rentrer et de revenir à 12 heures (midi). A 11 heures 50’, j’étais devant sa porte. Et, il m’a dit de rentrer à la maison ».

lejourinfo@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here