Accueil Politique Elhadj Sekhouna opposé à une nouvelle constitution : « L’argent ne va...

Elhadj Sekhouna opposé à une nouvelle constitution : « L’argent ne va pas me détourner de ma position »

128
0

Des femmes membres du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) ont rendu visite à Elhadj Sekhouna Soumah, kountigui (patriarche) de la Basse Guinée à son domicile sis à Tanéné. Le patriarche visiblement très remonté contre les initiateurs de la nouvelle constitution a rassuré ses visiteuses de n’avoir peur de rien car il leur apporte son soutien.

Se disant respectueux de la Constitution de 2010, il affirme que « beaucoup de gens de la Basse côte qui ont changé parce que l’argent a rempli leurs ventres ». Et, il jure sur le palpitant que  « personne n’attendre que moi je sois pour une nouvelle constitution. Les gens vont dire que le Kountigui va changer sa déclaration. Non ! L’argent ne va pas me détourner de ma position ».

D’ailleurs, il s’attaque à ce texte selon ce qu’il a entendu en disant sous forme d’avertissement

« Si tu vois des gens qui mangent avec les deux mains demander de changer la constitution et mettre dans la constitution des machins qu’un homme peut épouser un homme, si cela se passe dans un pays, ce pays est devenu un pays de cafres. Dire qu’une femme peut épouser une femme, celui qui a écrit cela, moi je n’ai pas vu où c’est écrit, mais si c’est vrai, la religion ne veut pas de cela, l’islam n’en veut pas. C’est contraire à la parole de Dieu. Ne cherchons pas le pouvoir jusqu’à contrarier Allah. Dire qu’une femme peut épouser une femme, cela ne se fera pas ici en Guinée. …».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here