Home Economie Déguerpissement à Conakry: le ministre Kourouma donne un moratoire aux écoles concernées

Déguerpissement à Conakry: le ministre Kourouma donne un moratoire aux écoles concernées

111
0

Le ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Dr Ibrahima Kourouma, a animé lundi, 22 février, un point de presse sur la poursuite des opérations de déguerpissement des emprises publiques, enclenchées par le gouvernement.

Dr Ibrahima Kourouma, a dit que les opérations de déguerpissement des emprises des voies publiques dans la ville de Conakry, permettent de créer des cadres décents et améliorer les conditions de vie des populations. Aussi de faire en sorte que chaque guinéen puisse profiter des biens de l’Etat.

« Les emprises des trottoirs sont des propriétés de l’Etat et personne n’a le droit de les occuper », a-t-il mis en garde.
Toutefois, le Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire a donné un moratoire aux écoles concernées par le déguerpissement.

« Beaucoup d’écoles ont été marquées, mais elles n’ont pas été cassées. Parce que tout simplement, les élèves sont encore en situation de classe.

Vous cassez la clôture d’une école avant les grandes vacances, vous mettez les enfants dans la rue. Or on ne peut pas mettre les enfants dans la rue. On préfère attendre, en demandant aux responsables de ces établissements scolaires de se mettre en règle pendant les vacances, c’est-à-dire de reculer leurs clôtures du trottoir. Le cas contraire, on procèdera à la casse >>, a prévenu Dr Kourouma.

AGP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here