Accueil Politique Débat : le maire de Boffa désavoue son homologue de Kindia

Débat : le maire de Boffa désavoue son homologue de Kindia

303
0

La déclaration soutenant une nouvelle constitution faite par le maire de Kindia, Mamadouba Bangoura, n’a pas eu d’écho favorable auprès de plusieurs maires de la Basse Guinée. Parmi eux, celui de Boffa.

Seydouba Kissing Camara l’a fait savoir hier lundi sur une radio de la place. Comme M. Bangoura a fait son discours le samedi dernier au nom de tous les maires de la Basse Guinée, le maire indépendant de Boffa précise : « ‘’Moi, j’ai été élu pour développer la commune urbaine de Boffa, pas pour faire la politique. Je n’ai pas été ni de près ni de loin associé à cette rencontre à Kindia. Je ne me reconnais pas dans ce qu’il a dit »

Toutefois, il ne manque pas de préciser que le débat sur une nouvelle constitution ou un éventuel mandat de plus pour l’actuel président de la République ne doit pas se poser pour le moment dans la mesure où Alpha Condé n’arrive pas à se prononcer sur la question. Le chef de l’Etat se contentant de dire qu’il se prononcera après. Me Kissing dit croire en Alpha Condé qui a juré de respecter et de faire respecter la Constitution. «…il faut respecter la loi. Il a prêté serment sur la Constitution en jurant sur l’honneur de la faire respecter. Je crois en sa bonne foi de respecter la loi », souligne-t-il.

Et il ne manque pas de préciser que cette Constitution  ne peut être révisée sur les d’intangibilité. En des termes clairs ceux portant sur le nombre de mandat du président de la République.

Néanmoins, Seydouba Kissing Camara, se dit favorable à la révision de cette loi pour autoriser les candidats indépendants à l’élection présidentielle et fixer une limite d’âge du candidat à un scrutin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here