Accueil Politique Conakry : les femmes du FNDC rencontrent l’Union Mandingue…

Conakry : les femmes du FNDC rencontrent l’Union Mandingue…

195
0

Les femmes du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) ont rencontré ce mardi 28 août les sages de l’Union Mandingue au siège de cette association à Conakry. Le but de leur visite était de charger l’union de transmettre un message au chef de l’Etat, Alpha Condé, un message l’invitant à respecter l’actuelle Constitution au terme de son second et dernier mandant.

Leur porte-parole, Aicha Barry confie la quintessence de ce message aux médias en ces termes…

« Nous, femmes membres du FNDC  nous, nous battons actuellement pour défendre ce que nous avons en commun, c’est-à-dire la constitution. Nous avons transmis un message aux sages de l’Union Mandingue qu’ils doivent transmettre au président Alpha Condé et à son entourage. Que le chef de l’Etat sache qu’il a juré à deux reprises qu’il va respecter et faire respecter les lois de notre constitution.  Nous leur exhortons de dire au président Alpha Condé de respecter sa parole d’honneur, de se rappeler qu’il a été un opposant et qu’il a prêté serment la main sur le Coran et la constitution…

«  On leur a aussi indiqué qu’il n’est marqué nulle part dans   cette constitution que la Guinée est  un royaume  et ne saurait l’être. Quand elle était élaborée, toutes les confessions religieuses et les sages y ont participé. L’autre message qu’on leur a fait porter, c’est de dire qu’aucun chef d’Etat africain ne restera éternellement au pouvoir, nous avons envie de voir désormais nos anciens chefs d’Etats vivant parmi nous.. »

Et comme réponse le porte-parole de l’Union Mandingue, Elhadj Mory Doumbouya a indiqué aux visiteuses…

«  Nous apprécions votre démarche de venir à la rencontre des sages pour parler des choses qui concernent la Guinée. En attendant, nous allons nous réunir pour vous donner  notre réponse. Le samedi,  nous vous ferons appel pour déterminer notre position par rapport à tout ce que vous avez livré ici comme message.. »

Cette visite du collectif des femmes FNDC n’est pas la première chez les sages du pays; l’imam de la Grande Mosquée, Elhadj Saliou Camara, le kountigui de la Basse Côte, Elhadj Sékhouna Soumah et la Coordination Haali-Pular que dirige Elhadj Saikou Yayay Barry, ont reçu ces dames qui ne comptent pas s’arrêter à mi-chemin pour faire fléchir le président Alpha Condé et son entourage prônant une nouvelle Constitution ; une option ouvrant le chemin d’un mandat de plus pour le locataire de Sekhoutoureya

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here