Home Non classé Sport Brésil: Le de Stade de Maracana va devenir le Stade Pelé

Brésil: Le de Stade de Maracana va devenir le Stade Pelé

144
0

Le plus célèbre des stades brésiliens va changer de nom. L’Etat de Rio de Janeiro a donné son accord mardi soir pour que le Maracana se nomme désormais « Stade Edson Arantes do Nascimiento–Rei Pelé ». Une décision qui ne fait pas l’unanimité.

Parmi les meilleurs joueurs de l’histoire du football, le plus grand pour certains, Pelé, 80 ans, n’avait pourtant pas encore de véritable stade à son nom. Ce manque ne devrait plus tarder à être comblé, puisque les députés de l’assemblée législative de Rio de Janeiro ont voté, mardi soir, une loi sur le renommage du stade Maracana en stade du Roi Pelé. Le texte précise que seul le stade en lui-même changerait de nom, et pas le reste du complexe sportif, qui comprend notamment un gymnase et un stade d’athlétisme. Claudio Castro, gouverneur par intérim de l’Etat de Rio, a deux semaines pour approuver ou non cette décision.

Inauguré le 16 juin 1950 lors de la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde organisée au Brésil, l’enceinte est d’abord nommée « Stade Municipal », avant d’être rebaptisée « Stade du journaliste Mario Filho » en 1966, année du décès de ce reporter qui avait longtemps milité pour que le stade soit construit. Dans les faits, bien que tout le monde la désigne ainsi, l’enceinte n’a jamais porté le nom de « Maracana », patronyme hérité du quartier où elle se trouve. C’est sur cette pelouse que l’Allemagne a été sacrée championne du monde en 2014, et surtout que le Brésil a perdu « sa » coupe du monde en 1950 face à l’Uruguay.

Un choix qui divise

« C’est un digne hommage à un homme reconnu dans le monde entier pour l’héritage laissé au football brésilien et les services rendus à notre pays », explique un des députés. Le choix du Maracana est assez symbolique: c’est sur cette pelouse que le Brésilien aurait inscrit le 1000e but de sa carrière le 19 novembre 1969, lors d’un match entre Santos et Vasco de Gama.

Toutefois, ces justifications ne sont pas suffisantes pour de nombreux supporters. Originaire du Minas Gerais et joueur emblématique du Santos FC, soit deux régions situées à environ 500 kilomètres de Rio, Pelé n’a que très peu marqué l’histoire du football local et celle du Maracana. Pour beaucoup, Mario Filho était, et reste bien plus légitime pour donner son nom à ce stade. Comme si dans une trentaine d’années, le stade Vélodrome était renommé « Stade Michel-Platini ».

Pelé avec Santos en 1974

Pelé avec Santos en 1974 © ICON

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here