Accueil SOCIETE AGEPI : Moussa Iboun Conté exclu par une A.G. des membres

AGEPI : Moussa Iboun Conté exclu par une A.G. des membres

0

Une Assemblée générale des membres de l’AGEPI que dirige Alpha Abdoulaye Diallo s’est tenue à son siège, sis au quartier Sandevalia, commune de Kaloum ce jeudi 20 juin. A l’issue de laquelle A.G. Moussa Iboune Conté président, « contesté » et son conseiller juridique, Alhousseiny Magassouba ont été exclus. Voici la déclaration.

Après avoir fait cas de nombreux troubles semés au sein de l’association par nos confrères Moussa Iboun Conté et Alfoussény Magassouba dans leur intérêt personnel, constate que l’élection du 20 mars 2019 s’est déroulée dans les conditions prévues par les statuts et le règlement intérieur. L’installation de l’équipe entrante a été organisée dans le respect des règles, l’appel au rassemblement annoncé par tous les membres pour mettre fin définitivement à la crise interne a été rejeté par Messieurs Iboun Conté et monsieur Alfoussény Magassouba. Suite à ce rejet, monsieur Iboun Conté a poursuivi son action à la justice contre 8 membres de l’AGEPI. L’équipe entrante a toujours respecté le principe sacré de confraternité, aucun des membres de la nouvelle équipe n’a cédé à la violation, à la diffamation et aux dénonciations calomnieuses contre eux par Monsieur Iboune Conté et Alfoussény Magassouba dans la presse.  Depuis trois mois, la justice s’est déclarée incompétente dans les dossiers ouverts au Tribunal de première instance de Kaloum, alors qu’une ordonnance a été délivrée par ce même tribunal avait permis à Monsieur Iboun Conté et à son conseiller juridique Alfoussény Magassouba d’occuper par voie de force les locaux de l’association et pire, le même tribunal a permis à Moussa Iboun Conté de disposer les fonds de l’association détenus par Skye banque Guinée s.a.

Ainsi, se référant aux dispositions des articles 7, des statuts 5 et 6 du règlement intérieur décide que : monsieur Alfoussény Magassouba, représentant le journal « Kouroukanfouga » et monsieur Iboun Conté représentant le journal « la nouvelle » sont exclus de l’AGEPI, donne mandat au bureau exécutif de demander la reddition des comptes aux ci-nommés.

Poursuivre l’ancien président pour falsification des statuts, diffamation et dénonciations calomnieuses portant sur de prétendus objets de valeur de 3 milliards 500 millions de francs guinéens. De prendre des dispositions pour que pareille situation préjudiciable à la bonne marche et à l’image de marque de l’AGEPI ne se reproduisent plus.

Il est à noter que Moussa Iboune Conté a remis la clé des locaux, après une rude bagarre faite de coups de poing

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here