Home SOCIETE Des morts et des blessés à Kouroussa : le préfet chassé, sa...

Des morts et des blessés à Kouroussa : le préfet chassé, sa résidence pillée…

115
0

Dans la journée du samedi 17 avril, la ville de Kouroussa était en ébullition. Des orpailleurs, en colère contre les sages et les autorités locales qui leur interdisent d’exploiter des sites réservés à une société privée KGM, ont battu le pavé. Ils ont barré la Nationale N°1 reliant les villes de Kouroussa et de Kankan, bloquant ainsi la circulation. Des forces de l’ordre venues  en renfort de la capitale régionale sont aussi rentrées dans la danse. Et bonjour les dégâts. Dans la soirée, on dénombre deux morts parmi les manifestants, une dizaine de blessés et plusieurs dégâts matériels.

La mairie, la résidence du préfet ont été saccagées. Le préfet, Souleymane Keita et sa famille, chassés de la ville. Ils se seraient refugiés dans une caserne militaire.

Dans la soirée, Alpha Condé, qui a eu un entretien téléphonique avec le doyen de la ville a dépêché une mission venue de Kankan pour apaiser les esprits. Conduite par le gouverneur de région, Sadou Keita, cette mission aurait pu ramener le calme dans la cité.

Les orpailleurs dénoncent aussi l’envahissement des Burkinabé qui exploitent tranquillement l’or alors qu’eux les Guinéens sont assommés de déguerpir.

Gabriel Soumah/ Le Jour

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here