Home Economie Violences intercommunautaires à Koyamah : 4 morts et une soixantaine de blessés

Violences intercommunautaires à Koyamah : 4 morts et une soixantaine de blessés

299
0

Les violences opposant deux communautés à Koyamah dans la préfecture de Macenta, situé à la frontière libérienne ont causé la mort de quatre personnes et 60 blessés ainsi que plusieurs magasins et boutiques vandalisés. C’était hier mardi 23 juin, lorsque les deux camps se sont livrés à une bataille rangée à cause d’un lopin de terre dans un bas-fond faisant l’objet d’un litige depuis des lustres.

Les forces de l’ordre venues rétablir le calme ont enregistré six blessés. Le calme a été rétabli ce mercredi. Les autorités préfectorales et celles de la région de Nzérékoré étaient sur le terrain. Tout comme le Colonel Moussa Thiegboro Camara, patron des Services spéciaux et de la lutte contre les crimes organisés au niveau de la présidence de la République.

Lejour.info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here