Home Politique Un détenu politique décède a la Maison Centrale de Conakry

Un détenu politique décède a la Maison Centrale de Conakry

294
0

Après Ibrahima Sow, Mamadou Lamarana Diallo et Roger Bamba, un autre détenu politique vient de rendre l’âme en prison.
Il s’agit de Mamadou Oury Barry décédé à la maison centrale de Conakry (Coronthie) ce samedi 16 janvier 2021.
Âgé de 21 ans, il a été arrêté le 05 août 2020 à Coza dans la commune de Ratoma réputée être un fief de Cellou Dalein Diallo. « Mamadou Oury Barry a été présenté au juge d’instruction, pour la première fois, le jeudi 14 janvier pour son audition. Il était sérieusement malade. Son avocat a plaidé auprès du juge pour son hospitalisation, hélas… » a réagi Joachim Baba, responsable adjoint de la communication de l’UFDG
Contacté, l’oncle de la victime nous a confirmé la mauvaise nouvelle. « Oui je confirme l’information. Mon neveu Oury est mort samedi à 12 h en prison. Mais on a été informés qu’à 14h. Il a été arrêté le 05 août par le PA de Cosa au lendemain des mouvements par un indicateur. Son corps est à la morgue de l’hôpital Ignace Deen. Et pourtant, il était un simple chauffeur », a-t-il indiqué.
A noter que c’est le 4e décès en moins de deux mois à la maison Centrale de Conakry devenue aujourd’hui un mouroir pour les détenus politiques pays.

Seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here