Home Politique Soronkoni : libération des 43 militants du FNDC

Soronkoni : libération des 43 militants du FNDC

671
1

Des prisonniers qui étaient détenus au Camp militaire de Soronkoni (Kankan), situé à 600 km de Conakry ont été libérés la nuit dernière. Ce sont au total 43 détenus qui ont été nuitamment débarqués à Kagbélen, aux portes de la capitale.

Un responsable du FNDC déclare que «Les 43 personnes déportées au camp de Soronkoni ont été jetées nuitamment hier à la rentrée de Conakry»

Ces personnes, arrêtées dans des conditions inhumaines au fort moment de la contestation contre une nouvelle Constitution, auraient subi des tortures. Des organismes des droits de l’homme, l’opposition et les médias ont souvent dénoncé ces pratiques infligées aux militants du FNDC. Leur élargissement intervient 48 heures après la proclamation des résultats du scrutin référendaire au moment où le Coronavirus fait une percée inquiétante en Guinée.

Le bonheur de retrouver sa liberté est quand même immense. Tant mieux pour eux et leurs proches, en attendant la fin de l’impunité et d’exactions dans le pays d’Alpha Condé.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here