Accueil Politique Sécurité en Guinée : on enregistre 6900 donzos

Sécurité en Guinée : on enregistre 6900 donzos

167
0

Le nombre de la confrérie donzo se renforce. Un dernier recensement affiche 6900 rien que pour les donzos de la Guinée.

Les donzo, dans la tradition africaine sont des chasseurs de gibiers doublés d’un vaste savoir des sciences occultes. Mais ces derniers temps, vu les multiples guerres et autres tensions politiques au niveau de la sous-région, on les a vus sur un autre terrain, celui des guerriers.

Lors de la guerre civile en Sierra Leone dans les années 1990, les Kamanjos s’étaient vivement remarqués pour défendre leurs communautés ». Tout comme pendant la guerre en Côte d’Ivoire au début de ce siècle. En Guinée, leur présence supposée lors des tensions politiques, a été remarquée. Même si les dirigeants de cette confrérie ont toujours apporté des précisions dans le but d’apaiser les esprits et éviter d’éventuels dérapages.

Leur présence dans les conflits au Mali, au Burkina ne fait l’ombre d’aucun doute. Récemment, c’est au Bénin qu’une aile de donzos s’est fait remarquer lors d’un combat opposant l’armée régulière et des proches de l’ancien président, Yayi Boni, malade et qui était séquestré par Patrick Talo.

Un tel nombre en Guinée où le gibier se fait rare pourrait créer des inquiétudes à cette période de tension politique dont nul ne sait l’issue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here