Home Politique Sanctions contre des journalistes: le FNDC se dit outré de la méthode

Sanctions contre des journalistes: le FNDC se dit outré de la méthode

93
0

La cellule de communication du FNDC est outrée par la volonté manifeste de la Haute Autorité de la Communication (HAC) de faire taire toutes les voix médiatiques qui dénoncent les tueries et les violations des droits humains perpétrées par la junte militaire guinéenne.

C’est dans ce sens que le sieur Boubacar Yacine Diallo et les autres commissaires de la HAC ont convoqué ce matin deux chroniqueurs l’émission Mirador de FIM FM, à savoir Aboubacar Diallo et Ibrahim Lincoln Soumah. Nous apprenons également la convocation du journaliste Habib Marouane Camara du site d’information le http://xn--rvlateur224-bbbb.com/

Le FNDC avait déjà alerté l’opinion publique nationale et internationale sur le fait que Boubacar Yacine Diallo, le président de la HAC, était devenu une menace pour la liberté de la presse et la liberté d’expression en Guinée.

Dans l’objectif de rétrécir l’espace civique, il a pour rôle de faire taire des journalistes guinéens qui osent dénoncer les errements de la junte militaire et les différentes tueries.

Fidèle à ses valeurs démocratiques et à ses intangibles principes en faveur de la liberté de la presse, la Cellule de communication du FNDC apporte son inlassable soutien à Ibrahim Lincoln Soumah et au Groupe Fréquence Médias, dont dépend la radio FIM FM et à Habib Marouane Camara du site d’information le http://lerevelateur224.com/

Elle invite également les journalistes guinéens à sonner la fin des provocations de Boubacar Yacine Diallo.

Il ne doit pas souiller sa carrière de grand journaliste en obéissant à des ordres illégaux et immoraux de la junte. S’il est en désaccord avec la junte, s’il estime qu’on le force à agir d’une manière qu’il ne souhaite pas, qu’il prenne le courage de démissionner en signe de protestation.

Enfin, la Cellule de communication du FNDC, consciente de la dangerosité de cette menace pour la jeune démocratie guinéenne, appelle les journalistes à demeurer mobilisés, solidaires et intraitables dans l’exercice de leur métier.

Conakry, le 20 août 2022

Ensembles Unis et Solidaire, Nous Vaincrons !

La Cellule de communication du FNDC