Home Politique Sa mosquée démolie, Nanfo Diaby reste ferme : « je continuerai à...

Sa mosquée démolie, Nanfo Diaby reste ferme : « je continuerai à prier dans ma langue »

139
0

Des jeunes en colère, issus des écoles coraniques, ont saccagé la mosquée de l’imam contre versé, Nanfo Soumaila Diaby, accusé par les autorités religieuses et administratives de Kankan de les avoir défiés en continuer à officier ses prières en Maninka, sa langue maternelle, et non en Arabe.

L’attaque à son domicile abritant sa mosquée dans le  quartier Bordo a eu lieu pendant que l’imam incriminé était en audition dans le gouvernorat devant ses accusateurs. Les assaillants, ont démoli le lieu de culte, séquestré sa famille. Sa voiture aussi a été endommagée en partie. Un affrontement entre les assaillants et les adeptes de Nanfo Diaby a été évité de justesse.

Remis en liberté, à l’issue de cette audition, l’imam a été interdit d’officier les prières et de prêcher dans la contrée, sa mosquée fermée. A son tour, il a clamé devant l’assemblée « Je ne défie pas les autorités. Mais moi je continuerai à prier dans ma langue ».

Lejour.info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here