Home Politique Représailles de la junte : Louda Baldé et Fodé échappent à un...

Représailles de la junte : Louda Baldé et Fodé échappent à un kidnaping

78
0

La répression continue en Guinée, après les jours d’enfer qu’ont vécus les habitants de Conakry, notamment ceux de l’Axe Hamdallaye-Kagbélen, commune de Ratoma, les 28 et 29 juillet 2022.  Deux autres responsables politiques affirment avoir échappé à un kidnaping. Il s’agit de Mamadou Louda Baldé président du parti PUR et Fodé Baldé, jeune responsable de la communication digitale de l’UFR, la formation politique de l’ancien premier ministre Sidya Touré.

Le premier dit que des agents ont longtemps rodé aux alentours de son domicile à Dixinn, et il a dû faire appel à sa base militante. Et face à l’ampleur des jeunes déterminés à défendre leur leader, les agents en question auraient renoncé à leur agissement. Jusqu’à quand ?

Quant au second, il affirme avoir été alerté par des proches qu’il serait l’objet des recherches de la part des forces de sécurité et il s’est mis à « l’abri ». Simplement.

Le Jour