Accueil Economie Renforcement des capacités : 50 jeunes bénéficient d’une formation sur l’entreprenariat social...

Renforcement des capacités : 50 jeunes bénéficient d’une formation sur l’entreprenariat social et montage de projet

447
0

C’est dans le cadre du renforcement des capacités des acteurs de la société civile guinéenne, que l’Organisation Conseil aux ONG en partenariat avec France Volontaire, ont procédé, le jeudi 06 juin 2019, à la remise de 50 attestations à des jeunes formés sur l’Entreprenariat Social et Montage de Projet aux siège de France Volontaire.

Présent à cette rencontre, Le Directeur de l’Organisation Conseil aux ONG ; le Représentant de France Volontaire; le Directeur adjoint de l’Agence Nationale de Volontariat Jeunesse du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes;le Représentant de l’Ambassade de France en Guinée ainsi que d’autres personnes.

Pour le Directeur de l’Organisation Conseil aux ONG,M Boubacar Bah «l’objectif de cette formation est de lutter contre le chômage en Guinée, en créant une vaste communauté des entrepreneurs sociaux. Pour cela, nous ambitionnons former plus de 1000 jeunes par ans. Pour ce début, nous avons formés 50 jeunes. Et beaucoup d’autres jeunes bénéficieront de ce programme au courant des mois prochains.»

Prenant la parole, M TelngarRassembeye, Représentant de France Volontaire en Guinée dira « France Volontaire, ayant pour rôle, le renforcement des acteurs du volontariat, nous avons été l’acteur principal de cette formation. Nous avons mis ensemble les modules de formation. Nous avons assuré la gestion logistique et nous avons aussi donné le cadre de la formation.

D’ajouter, il dira « 50jeunes ont bénéficiés de cette formation sur 105 inscrits. La formation a commencé le 21 mai pour finir le jeudi 06juin 2019. La formation s’est déroulée sur les thématiques de l’entreprenariat social, le montage de developpement social et l’accompagnement de l’entreprenariat social

Pour clore, il dira «Il ne suffit pas seulement d’obtenir des attestations, il faut plutot les mettre en pratique. Donc, on veut les voir à l’oeuvre pour qu’il y’ait demain des entrepreneurs sociaux et des entreprises dans la vie active en Guinée. Des responsables d’association qui montent des projets et qui obtiennent des financements.

De poursuivre, Macka Baldé, Directeur Adjoint de l’Agence Nationale de Volontariat Jeunesse du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, à d’abord exprimé son impression de joie et de satisfaction en constatant que les jeunes guinéens cherchent et acceptent de se former avant de les encourager. « Ces jeunes, aujourd’hui,qui reçoivent ces attestations, doivent faire en sorte que la formation soit mise à profit pour leur permettre de créer leurs propres entreprises, d’être autonome car,  ils sont formés dans le but d’être des entrepreneurs ou des chefs d’entreprise à fin que l’Etat puisse les accompagner.Donc, nous encourageons de telles initiatives avec l’appui technique de France Volontaire, et de l’Ambassade de France en Guinée

Bah  Thierno Oumar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here