Accueil Sport Polémique sur le chômage partiel au Barça : Bartomeu prend la défense...

Polémique sur le chômage partiel au Barça : Bartomeu prend la défense de Lionel Messi

204
0
Alors que l’Argentin a publié ce lundi un communiqué pour assurer que les joueurs du Barça ont toujours été d’accord pour réduire leur salaire durant la pandémie de coronavirus, son président a pris sa défense.
Depuis plusieurs jours, des médias affirment que certains joueurs du Barça ont refusé de baisser leur salaire malgré la crise financière liée au coronavirus. Lionel Messi a publié un communiqué ce lundi pour désamorcer la polémique. Le président du club catalan, Josep Maria Bartomeu, lui a répondu dans une interview à Sport, en valorisant l’Argentin : « Ce geste montre son attachement au club. En plus de 70 % du salaire, les joueurs mettront 2 % de plus pour pallier la différence de salaire des travailleurs du club touchés par le chômage partiel. Cette proposition est venue des capitaines (dont Messi). »
« Nous voulons clairement afficher que notre volonté a toujours été d’appliquer une baisse des salaires, parce que nous comprenons parfaitement qu’il s’agit d’une situation exceptionnelle », a écrit Lionel Messi, avant de s’en prendre à certains dirigeants, de manière à peine voilée : « Ça ne nous surprend pas qu’à l’intérieur même du club, certains essaient de braquer les projecteurs sur nous (les joueurs) et essaient de nous mettre la pression. »
 
« Les négociations n’ont été menées que par Oscar Grau et moi-même »
 
Josep Maria Bartomeu, président du Barça 
Le patron du club blaugrana a été assez diplomate au sujet de ces critiques de Messi, favorable à une réduction salariale dès le départ selon lui : « Peut-être que les joueurs ont été dérangés par des choses que des gens à l’intérieur et à l’extérieur du club ont dites, mais ils ne disposent pas de toutes les informations. Les négociations n’ont été menées que par Oscar Grau et moi-même et nous n’avons rien dit. »
« Nous serions des administrateurs irresponsables si nous n’avions pas appliqué cette décision. La situation économique est difficile et toutes les mesures ont dû être mises en place pour protéger le club », a-t-il ajouté.
L’Equipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here