Home Culture Patrick Poivre d’Arvor accusé de viols : il annule à la dernière...

Patrick Poivre d’Arvor accusé de viols : il annule à la dernière minute sa venue sur CNews

126
0
Selon les informations exclusives de Closer, Patrick Poivre d’Arvor, qui devait participer à l’émission La belle équipe sur CNews vendredi 19 février 2021, a annulé sa participation à la dernière minute.
 
Il ne sera finalement pas présent en plateau. En effet, alors qu’il devait participer à l’émission La belle équipe sur CNews ce vendredi 19 février 2021, Patrick Poivre d’Arvor a décliné l’invitation à la dernière minute. Selon les informations exclusives de Closer, l’ancienne star de TF1 devait prendre la parole dès 14h mais a finalement fait le choix de ne pas se présenter devant la présentatrice Clélie Mathias. Une décision fortement liée aux récentes accusations dont il fait l’objet. Pour rappel, Le Parisien a en effet dévoilé jeudi 18 février que Patrick Poivre d’Arvor était visé par une enquête pour viols. C’est Florence Porcel, une écrivaine de 37 ans, qui a déposé une plainte à son encontre.
 
Selon les propos de la jeune femme, l’homme de 73 ans aurait abusé d’elle à plusieurs reprises. Les premiers faits remonteraient à 2004. Fan de Patrick Poivre d’Arvor, Florence Porcel se serait déplacée chez TF1 pour le rencontrer. C’est alors que le présentateur l’aurait « embrassée de force en introduisant sa main dans sa culotte ». Celui qui se serait également masturbé sur le canapé d’une journaliste aurait de nouveau commis une faute en 2009. Cette fois-ci, alors que Florence Porcel aurait repris contact avec PPDA pour l’interroger pour son mémoire, il lui aurait imposé « une fellation, sans protection, par la force ». Traumatisée, l’écrivraine a ainsi saisi la justice des années plus tard. La Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de Paris est actuellement en charge de l’affaire.
 
PPDA accusé de viols : le journaliste contre-attaque
 
A noter que suite à ces accusations, Patrick Poivre d’Arvor a fait le choix de la riposte. Dans un communiqué officiel il a ainsi fait part de sa volonté de porter plainte également contre Florence Porcel pour « dénonciation calmonieuse, aussi mensongère qu’inspirée par une quête de notoriété inconvenante. » « PPDA est, à cet égard, révolté par la manière dont on cherche à l’instrumentaliser pour assurer la promotion d’un roman » précisé son avocat, Me François Binet, dans le communiqué. Selon les propos du journaliste, les accusations de l’écrivaine « ne peuvent être que fantaisistes ». 
Closemag.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here