Home Politique Nouveau Parlement : Mouctar Diallo dit qu’il ne siègera pas

Nouveau Parlement : Mouctar Diallo dit qu’il ne siègera pas

128
0

A peine être installé, le député-ministre, Mouctar Diallo a déjà choisi. Entre le gouvernement et l’hémicycle. Le leader du parti NFD, le seul à avoir eu un député uninominal (Pita) à part le RPG Arc-en-ciel, a déclaré ce mardi 21 devant les médias qu’il va démissionner de l’Assemblée nationale dans les jours à venir.

« Dans les prochains jours, je vais démissionner de l’Assemblée nationale et me faire remplacer par un autre membre des NFD pour être dans le gouvernement et continuer justement le combat pour une Guinée meilleure » a affirmé le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi jeunes.

Pour ratisser large lors des législatives du 22 mars, la mouvance a envoyé au charbon plusieurs ministres et hauts cadres, essentiellement des jeunes.

Outre Mouctar Diallo (NFD), il y avait Tibou Kamara, Sanoussy Bantama Sow, Zakaria Koulibaly, Zenab Camara, Moussa Konaté (tous du RPG) et Aboubacar Sylla (UFC) qui ont été élus.

Le premier ministre n’ayant pas déposé sa démission comme il est de coutume, ces hauts cadres restent à la fois députés et ministres. Deux fonctions incompatibles selon le principe de séparation de pouvoir.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here