Home Société Nigeria : Le « Roi de Satan » qui avait 57 femmes meurt à...

Nigeria : Le « Roi de Satan » qui avait 57 femmes meurt à 74 ans

113
0

Simon Odo, connu sous le nom de « Roi de Satan », est décédé à l’âge de 74 ans.

Uchenna Odo, l’un de ses fils, a déclaré que son père est décédé à 3 heures du matin mardi après une maladie qui l’a emporté brusquement.

Uchenna Odo, également connu sous le nom de « faiseur de pluie », a déclaré à BBC Igbo lors d’une conversation téléphonique mercredi soir : « Il est mort », ajoutant : « Nous nous préparons à l’enterrer ce soir. »

Simon Odo, originaire du village d’Aji, dans la région d’Igboeze North, dans l’État d’Enugu, au sud-est du Nigeria, était un prêtre populaire.

Lors d’une interview accordée à BBC Igbo en 2020, il a déclaré qu’il avait 57 épouses et qu’il avait perdu le compte du nombre d’enfants et de petits-enfants qu’il avait eu avec ses nombreuses épouses.

« Je suis le roi du diable, le diable est mon père », avait-il déclaré.

Il a dit avoir hérité du satanisme de ses parents et grands-parents qui étaient également des adorateurs de Satan.

Précisions selon des experts locaux :

  • Le diable dans la culture Igbo n’est pas un esprit maléfique mais une divinité Igbo.
  • Le diabl
  • e est un dieu auquel on avait recours dans les temps anciens, en temps de guerre, pour se venger ou faire du mal à un autre.
  • Le diable avait un médecin et des adorateurs.
  • La pratique de l’ikenga, de l’agwu, de l’ibini ukpabi et d’autres dieux comme le diable est aussi dans la culture Igbo.

Ses déplacements et son travail ont commencé lorsqu’il était adolescent.

simon odo - Opera News Nigeria

Odo a déclaré à la BBC que sa quête de guérison d’une étrange maladie dont il a souffert pendant 10 ans, l’avait conduit dans une ville appelée Ijebu Ode dans l’État d’Ogun pour perfectionner ses compétences d’herboriste.

l a également déclaré que des personnes de différents horizons ont visité son sanctuaire pour obtenir une consultation spirituelle, qui, avait-t-il souligné, exclut les pratiques qui nuisent aux autres êtres humains.

BBC Afrique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here