Home Afrique Mort de George Floyd : des statues de Christophe Colomb attaquées aux...

Mort de George Floyd : des statues de Christophe Colomb attaquées aux Etats-Unis

375
0

Dans la foulée du mouvement « Black Lives Matter », déclenché aux Etats-Unis par la mort de George Floyd, plusieurs statues de figures coloniales et/ou esclavagistes ont été déboulonnées ces derniers jours à travers le pays. Mercredi 10 juin, une statue de Christophe Colomb a été décapitée à Boston, une autre vandalisée à Miami et une troisième jetée dans un lac en Virginie.

Un groupe de manifestants ont fait tomber mercredi 10 juin une statue de l’explorateur italien Christophe Colomb à Saint Paul, au Minnesota, un nouveau monument ciblé dans le cadre du mouvement de contestation contre les discriminations raciales et la brutalité policière après la mort de George Floyd à Minneapolis.

« C’était la chose à faire et le bon moment pour le faire »

La statue d’un peu plus de trois mètres de hauteur, érigée devant le Capitole du Minnesota, a été séparée de son socle en granite par plusieurs dizaines de personnes à l’appel d’un activiste amérindien, Mike Forcia. « C’était la chose à faire et le bon moment pour le faire », a-t-il dit à Reuters.

Image

Les activistes amérindiens refusent de longue date de rendre hommage à Christophe Colomb, estimant que ces expéditions en Amérique ont mené à la colonisation et au génocide de leurs ancêtres.

Saint Paul est une ville voisine de Minneapolis. Mike Forcia a déclaré avoir été informé par un représentant des forces de l’ordre qu’il pouvait s’attendre à être arrêté dans les prochains jours et inculpé pour destruction d’un bien public.

Mais aussi à Richmond et Boston

D’après un site internet du Capitole, la statue a été créée par le sculpteur Carlo Brioschi et offerte à la ville en 1931 comme cadeau de la part de la communauté italo-américaine du Minnesota. Deux autres monuments représentant Christophe Colomb, l’un à Richmond en Virginie et l’autre à Boston, avaient été vandalisés quelques heures plus tôt.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here