Home Politique Médiation: en 15 points Boni Yayi résument sa deuxième visite

Médiation: en 15 points Boni Yayi résument sa deuxième visite

98
0

Communiqué du Médiateur de la crise guinéenne, l’ancien chef d’Etat béninois Thomas Yayi

1-) Dans le cadre de la mise en œuvre du mandat qui lui a été assigné lors, du Sommet ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO tenu le 3 juillet 2022, à Accra Ghana, le Médiateur de la CEDEAO pour la Guinée S.E.M le Président Thomas Boni YAYI, ancien Président de la République du Benin, a effectué sa deuxième mission de travail en Guinée du 21 au 27 août 2022.

2. Il était accompagné par S.E.M Louis Blaise AKA-BROU, Représentant Résident de la CEDEAO en Guinée, Monsieur Alassani TIGRI, ancien ministre du Benin, ancien haut cadre de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Madame Rachelle YAY1, Assistante et Conseillère Spéciale du Médiateur et Monsieur Serigne Mamadou KA, Chargé de Programme, Démocratie et Bonne Gouvernance de la Commission de la CEDEAO.

L’objectif de la Mission était de rencontrer les autorités de la transition et tous les acteurs sociopolitiques du pays en vue de faciliter l’opérationnalisation d’un cadre de dialogue inclusif qui devrait permettre le retour à l’ordre constitutionnel.

4. Le Médiateur a été également reçu en audience par le Premier Ministre Dr. Bernard Goumou, accompagné de certains membres du Gouvernement.

Le Médiateur, à l’invitation du Président de la transition, a pris part à la cérémonie de remise du rapport sur les Assises nationales le 24 août 2022 au Palais Mohammed V.

5. A l’initiative du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le Médiateur et sa délégation ont eu des séances de travail avec le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale, de l’Intégration Africaine et des Guinéens de l’Etranger et le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation avec lesquels ils ont eu des discussions approfondies sur la situation sociopolitique du pays.

Par ailleurs, ils ont informé la délégation des actions menées par le gouvernement dans le cadre de la recherche de dialogue avec toute la classe politique.

Le Médiateur s’est également entretenu avec les Ambassadeurs des pays membres de la CEDEAO, du Groupe des Ambassadeurs G5 (France, Union Européenne, USA, CEDEAO, UN), les Ambassadeurs du Japon, de la Turquie, de l’Afrique du sud, du Maroc, de l’Algérie et de l’Égypte.

Le Médiateur s’est rendu au siège du Conseil National de transition (CNT) où il a été reçu par le Président de cette institution, les vice-présidents et les présidents des commissions avec lesquels des échanges fructueux ont eu lieu.

Le Médiateur a aussi eu des consultations avec les Chefs religieux, les Sages des quatre (4) coordinations régionales, l’ensemble de coalitions des partis politiques et les organisations de la société civile.

Au cours de ces consultations, le Médiateur a réitéré la solidarité constante de la CEDEAO avec la Guinée et son ferme engagement à l’accompagner pour la résolution rapide de cette crise par un accord consensuel entre toutes les parties prenantes afin d’assurer un retour rapide à l’ordre constitutionnel conformément aux dispositions de la CEDEAO.

Le Médiateur a salué la mise en place par les autorités de la transition du cadre de concertation inclusif et invite les parties prenantes à trouver des compromis pour rendre le dialogue inclusif et consensuel.

10. Le Médiateur a exhorté les partis politiques n’ayant pas encore pris part au cadre de concertation initié par les autorités, lequel cadre pourrait être actualisé de manière consensuelle, de le faire afin d’assurer une transition apaisée.

11. Le Médiateur a réaffirmé la volonté de la CEDEAO et de la Communauté internationale de soutenir la Guinée dans le cadre du retour à l’ordre constitutionnel afin qu’elle puisse réaliser les aspirations de son peuple à la paix, à la stabilité, à la bonne gouvernance et au développement durable.

12. Les parties prenantes aux échanges ont affirmé leur volonté de poursuivre les discussions afin de convenir d’un calendrier et d’un contenu de transition acceptés de TOUS

13. Au terme de sa mission, le Médiateur a été reçu en audience par S.E le Colonel Mamadi Doumbouya, Président de la transition, Chef de l’Etat, Chef suprême des armées guinéennes à qui il a rendu compte de sa mission et transmis le message de solidarité de la CEDEAO.

14. Le Médiateur consignera les conclusions de sa mission dans un rapport qu’il déposera à ses mandants.

15. Le Médiateur exprime ses sincères remerciements aux autorités de la transition et au peuple guinéen pour leur accueil chaleureux et leur disponibilité ainsi que pour toutes les marques d’amitié qui lui ont été exprimées, à lui et à sa délégation, durant son séjour.