Accueil Politique Maison centrale : l’opposant Faya Millimono libéré

Maison centrale : l’opposant Faya Millimono libéré

0

Après huit jours de détention préventive, l’opposant Faya Millimono a été libéré hier de la maison centrale de Coronthie où il était détenu pour diffamation une semaine durant.

Le leader du parti Bloc Libéral est loin de finir ses ennuis judiciaires. Le mardi prochain, il sera de nouveau devant le juge.

Faya Millimono fait l’objet d’une plainte pour diffamation à l’encontre de Me Mamadou Mamadou Lamine Fofana, garde des Sceaux par intérim. Il était déjà sous contrôle judiciaire depuis le mois d’avril pour avoir organisé une marche non autorisée. A l’époque, il protestait contre la présence des députés à l’Assemblée nationale, considérant que ceux-sont au terme de leur mandat.

A sa sortie de prison, Faya Millimono qui demeure l’opposant le plus constant et le plus virulent envers le pouvoir en place, a réaffirmé son engagement de poursuivre la lutte contre les abus du régime et pour la préservation des acquis démocratiques en Guinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here