Home Politique Littérature politicienne : Un énergumène nommé K2

Littérature politicienne : Un énergumène nommé K2

164
0

Le RPG est un « grand »Parti. Il contient tous les ingrédients de sa dissolution facile et rapide. C’est le parti « qui recrute par décrets » et tente sa dislocation de la même façon, par délation interposée. De quoi s’agit-il ? Il s’agit de cet homme dont le sobriquet est K2, qui a été scandaleusement éphémère ministre par défaut, inculte et obscur au point d’être incapable de lire un montant à plus de deux chiffres. Il sort du bois avec des talents d’écrivains ou d’historiens ou encore de narrateurs des contes dignes de « Leuk  le lièvre ».

Notre histoire s’illustre dans la nouvelle école de gouverner autrement par des contes et légendes devant amener le propriétaire du RPG à voir autrement le RPG et lire autrement l’histoire de la Guinée, le tout devant se faire autrement ! Quel désastre en perspective?

Alors, si le livre commandité dont seuls les simples d’esprits ignorent le ou les commanditaires a pour objet de trouver des alibis pour se séparer d’un homme dont le seul délit est d’avoir une compétence avérée parmi les « barons » apparents du RPG, le gouverner autrement deviendra la subvention à la médiocrité, la promotion des sans valeurs, la déliquescence du pays puisque l’Etat est inexistant.

L’énergumène qui prête son nom au livre dont tout le monde sait qu’il n’a ni la dextérité encore moins le talent d’en être l’auteur, est le prototype des sans valeurs que le RPG a injecté dans les structures de l’administration. L’incompétence étant leur unique mérite, il s’ensuit une conséquence de fait : la banalisation de l’administration par l’informel et la sous traîtance du fonctionnement des pouvoirs publics à des officines ou pseudos experts aux honoraires exorbitants et incompréhensibles.

J’ai parcouru ce livre. Il est vieux de 20 ans dans les faits narrés et donne l’impression d’un livre délateur et démagogue. Or, il faut que le président Alpha Condé retienne :

  • Une gouvernance assise sur la délation enfantera l’injustice qui est l’anti-thèse de l’Etat de droit, de la raison, de l’équité et de l’égalité
  • Une gouvernance nourrie par la démagogie aboutira à l’échec des politiques publiques, à la désarticulation des structures de l’administration qui ne sera pas au service des citoyens mais des individus dont la perfidie le dispute à l’incurie. L’objectif étant de plaire au Prince et de lui aliéner les honnêtes citoyens compétents et disposés à mettre leur compétence au service de la République.

Alpha Condé veut-il gouverner autrement ? Je lui recommande d’être :

1- Un homme d’Etat et de se soustraire de l’homme politique. L’objectif de l’homme politique étant la conquête du pouvoir, alors après avoir atteint son objectif, qu’il devienne l’homme d’Etat soucieux du devenir de la nation, donc de tous les Guinéens

2- Un homme rationnel adoptant la gouvernance par la promotion de la compétence, de l’expertise et de l’expérience. Ce qui l’oblige d’amortir ses affectivités primaires et privilégier les obligations de résultat du fait de cette compétence, de cette expertise et de cette expérience

À ce stade, il est d’une honnêteté intellectuelle de reconnaître que l’auteur choisit d’incriminer sans preuve et sans vergogne.

Alors, un communiqué du RPG ou une instruction du Chef de l’Etat seraient perçus comme de simples manœuvres politiciennes en l’absence d’un soutien ferme, sans ambiguïté et renouvelé du Chef de l’Etat, chef du parti des rangs duquel se réclame l’auteur du livre .

C’est une question de morale, d’éthique mais aussi et surtout de crédibilité de tout le système.

Lansana Bangoura 

Source : le Lynx.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here