Home Culture Littérature: création à Paris d’un salon du Livre africain

Littérature: création à Paris d’un salon du Livre africain

166
0

À Paris, la première édition du salon du Livre africain a lieu à la mairie du VIe arrondissement dans le quartier latin. Cette manifestation, qui se propose d’être un rendez-vous annuel sur trois jours, entend célébrer la richesse de la littérature africaine et ses auteurs, connus ou débutants.

Marco Nezim Tibwi fait partie des quelques dizaines d’auteurs auto-édités qui ont été invités à ce salon. Il est venu exprès d’Allemagne pour cette première édition. Il n’était pas question de laisser de côté ceux que le public ne connaît pas encore pour Erick Monjour, l’organisateur de cette manifestation : « On a organisé des créneaux dédicace de deux heures pour qu’ils puissent être présents. L’idée, c’était de permettre à tous de voir un petit bout de salon. C’est intéressant qu’ils soient là ».

Des auteurs confirmés jusqu’aux livres éducatifs

Ils sont là aux côtés de plusieurs dizaines d’auteurs confirmés comme la Rwandaise Scholastique Mukasonga ou encore le Franco-camerounais Gaston-Paul Effa. Ce salon s’intéresse aussi aux lecteurs les plus jeunes. Un espace est notamment dédié aux livres éducatifs comme ceux de la Congolaise Mukazali : « Ce sont des livres d’éveil avec thèmes. Par exemple, je fais les nombres et le corps humain. C’est traduit en français, en lingala, en swahili et en tshiluba. Et voilà, je suis là aujourd’hui. C’est une première édition et il fallait vraiment y être ».

Vendredi, le jury du Prix Senghor 2021 a récompensé lors de ce salon l’autrice Annie Lulu pour son premier roman autobiographique La mer Noire dans les Grands Lacs, un récit autobiographique qui emmène le lecteur de Bucarest en Roumanie à Bukavu en République démocratique du Congo.

RFI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here