Home Non classé Sport Ligue des champions: Chesea retrouve le dernier carré sept ans après

Ligue des champions: Chesea retrouve le dernier carré sept ans après

192
0

Vainqueur au match aller (2-0), le Chelsea de Thomas Tuchel a été battu par Porto ce mardi soir (0-1) mais se qualifie. L’entraîneur allemand retourne dans le dernier carré après y avoir emmené Paris au mois d’août. Pour Chelsea, c’est une nouvelle qualification pour les demies, sept ans après la dernière.

Pour la première fois depuis 2014, Chelsea s’est qualifié pour le dernier carré de la Ligue des Champions. Vainqueurs 2-0 à l’aller, les Blues ont géré tranquillement cette seconde manche même si Porto a fini par arracher une victoire de prestige. Excepté le retourné acrobatique de Mehdi Taremi au bout du temps additionnel (90e+4), les Dragons n’ont jamais été en mesure de mettre la folie nécessaire pour renverser les hommes de Thomas Tuchel. En demi-finale, Chelsea affrontera le vainqueur du duel entre Liverpool et le Real Madrid.

Le film du match

Alors qu’on était parti pour qualifier ce match comme l’un des plus quarts de finale les plus ennuyeux de l’histoire récente de la Ligue des Champions, Mehdi Taremi s’est envolé pour offrir la victoire au FC Porto d’un incroyable ciseau retourné. Si ce but de rêve de l’attaquant international iranien va faire le tour du monde, il est survenu beaucoup trop tard pour permettre à Porto de réussir à renverser Chelsea.
Chelsea s’accroche dans la course au podiumChelsea s’accroche dans la course au podium

Ceci dit, quelques secondes plus tard, les défenseurs des Blues sont passés tout près de la correctionnelle en prenant en sandwich Evanilson dans la surface, sans que l’arbitre français M.Turpin n’intervienne. Avant ce temps additionnel mouvementé, le match, disputé comme l’aller sur le terrain neutre de Séville, avait répondu au scénario attendu : un Chelsea attentiste contre un Porto volontaire mais manquant trop d’imagination et de talent pour renverser le solide bloc défensif mis en place par Thomas Tuchel.

Excepté quelques incursions de Christian Pulisic, l’équipe londonienne n’a en revanche rien proposé offensivement, à l’image d’un Kai Havertz, faux numéro 9 mais vrai fantôme. Sa prestation insignifiante n’a pas profité à Olivier Giroud, simplement invité à sortir du banc pour se dégourdir les jambes quelques minutes dans le temps additionnel. L’autre champion du monde, N’Golo Kanté, a livré une prestation inégale avec son activité habituelle mais également plusieurs imprécisions.

A Porto, les regrets ne seront certainement pas trop vivaces. Edouard Mendy, le gardien français de Chelsea, a passé une soirée tranquille : l’équipe de Sergio Conceiçao n’a frappé que huit fois, pour seulement deux tirs cadrés. C’était largement insuffisant pour faire douter une formation de Chelsea qui a maintenant les yeux tournés vers la réception de Manchester City samedi en demi-finale de la Cup. Mais également vers Anfield qui livrera ce mercredi soir le nom de son adversaire en demi-finale de la Ligue des Champions, au terme du quart de finale retour entre Liverpool et le Real Madrid.

Eurosport.fr

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here