Home Non classé Opinion Les États-Unis prêts à utiliser la force pour défendre Taïwan en cas...

Les États-Unis prêts à utiliser la force pour défendre Taïwan en cas d’invasion de la Chine

423
0

Le président américain Joe Biden a déclaré à Tokyo qu’il serait prêt à utiliser la force pour défendre Taïwan, semblant ainsi vouloir sortir de la politique d’« ambiguïté stratégique » américaine en vertu de laquelle Washington aide Taipei à renforcer sa défense, mais sans promettre explicitement de venir à son aide en cas d’attaque de la Chine.

Dissuader la Chine d’envahir Taïwan

Cet accès de franchise de Joe Biden soulage le Japon qui serait en première ligne en cas d’attaque de Taïwan par la Chine. La dernière île japonaise, tout au sud, n’est qu’à une centaine de kilomètres de Taïwan.

À propos de la Russie, Joe Biden dit: « Il faut pour faire payer à Poutine le prix fort son invasion de l’Ukraine pour dissuader la Chine d’envahir Taïwan. »

Joe Biden a fait cette déclaration au terme de ses entretiens avec le Premier ministre japonais, Fumio Kishida. Le président américain veut tonifier la stratégie américaine en Asie alors que le Japon est décidé à renforcer ses capacités militaires dans le cadre de son alliance avec les États-Unis.

Le président américain a ainsi répondu « oui » lors d’une conférence de presse,  « si la Chine envahit Taïwan, nous viendrons à sa défense ». Puis il apporte cette nuance: « Nous étions d’accord avec la politique d’une seule Chine, mais que Taïwan puisse être pris par la force, ce n’est pas approprié. Les Chinois flirtent déjà avec le danger en volant si près de Taïwan. »

Maintenir des relations apaisées avec la Chine sur le plan économique

Le président américain se montre ferme sur le plan diplomatique avec la Chine, mais il recherche l’apaisement sur le plan économique.

Joe Biden est prêt à lever certaines barrières tarifaires vis-à-vis de la Chine. Les grandes entreprises américaines ne veulent ni d’une guerre économique ni d’une guerre militaire avec la Chine.

RFI