Accueil International Le Mans (France): une Guinéenne meurt poignardée, le suspect en fuite

Le Mans (France): une Guinéenne meurt poignardée, le suspect en fuite

0

Encore une femme victime de violences. Ce lundi matin, une femme de 25 ans est décédée au Mans, poignardée à priori par son compagnon. Le meurtrier présumé a pu prendre la fuite.

D’après une voisine, cette jeune femme d’environ 25 ans, arrivait de Guinée-Conakry via l’Allemagne. Elle vivait au Mans depuis seulement deux mois.

Installée dans un appartement au quatrième étage d’un immeuble, dans le quartier des Sablons, cette maman de deux jeunes enfants de 2 et 4 ans avait pris contact avec l’association des Guinéens de la Sarthe pour l’aider dans son installation.

Une dispute avec son compagnon

Dimanche soir, selon le voisinage, un homme, le compagnon dont elle souhaitait se séparer est arrivé lui aussi d’Allemagne et les deux adultes se sont disputés. Aïcha, la jeune femme, aurait ensuite trouvé refuge chez une voisine avec ses deux petites filles.

Ce lundi matin, Aïcha est allée emmener son aînée de quatre ans à l’école et à son retour, elle a semble-t-il, recroisé son ex compagnon dans l’appartement.

Les circonstances sont encore floues et devront être précisées par les enquêteurs mais une voisine raconte avoir entendu des cris et être venue voir la jeune femme. A son arrivée près de l’appartement, elle a croisé un homme s’enfuyant et elle a alors trouvé la victime gisant dans la baignoire.

Elle était encore vivante mais avait été gravement blessée d’un ou plusieurs coups de couteau.

« On est tous dévastés… »

Le temps que les secours arrivent, la victime est malheureusement décédée.

« C’est choquant, réagit une voisine, on est toutes des femmes, des mamans. On se dit toujours que ça arrive chez les autres et aujourd’hui ça se passe en bas de chez nous, sur nos paliers. On est tous dévastés. On se dit : est-ce qu’on aurait pu l’aider, la sauver. »

Les enfants confiées à l’Aide Sociale à l’Enfance

Dans un communiqué, le parquet du Mans confirme que « les premiers éléments recueillis par les enquêteurs conduisent à présumer que le décès serait consécutif aux coups reçus à l’occasion d’une violente dispute, avec un homme qui a pris la fuite rapidement. Cet individu est activement recherché, par les enquêteurs du Commissariat de Police du Mans ainsi que du Service Régional de la Police Judiciaire d’Angers, auxquels sont confiées les investigations. Les deux jeunes enfants de la victime, âgés de 2 et 4 ans, dont les premiers éléments laissent à croire qu’ils n’étaient pas présents au moment de la dispute, font l’objet d’une Ordonnance de Placement Provisoire et ont immédiatement été confiées à l’Aide Sociale à l’Enfance. »

Le communiqué précise également que la situation familiale n’avait pas appelé l’attention du Parquet à ce jour.

France3

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here