Accueil Economie Le gouvernement guinéen et le PNUD harmonisent leurs idéespour une bonne gestion...

Le gouvernement guinéen et le PNUD harmonisent leurs idéespour une bonne gestion durable du capital humain

236
0

Le ministre d’État, ministre de l’Environnement, des eaux et Forêts a co-signé ce mercredi avec le représentant du Programme des Nations unies pour le Développement et le Secrétaire Général du ministère du Plan et du Développement Economique un document stratégique portant sur le programme environnement et gestion durable du capital naturel.

Le programme environnement et gestion durable du capital naturel est une suite logique du programme de coopération 2013-2017, liant le gouvernement guinéen et le PNUD. C’est pourquoi le programme de coopération 2018-2022 se veut structurer avec un focus sur le pilier 4 du Programme National de Développement Economique et Social.

Ce programme vise à renforcer les capacités nationales dans la gestion durable du capital nature avec un budget de six millions cinq cent mille dollars (6 500 000 USD) dont 5 millions du PNUD et 1,5 million du gouvernement y compris la construction d’un siège pour les projets du MEEF pour cinq ans entre 2018-2022.

Prenant la parole, le représentant du PNUD a rappelé que son institution accompagne le gouvernement dans la mise en œuvre de huit (08) projets totalisant environ vingt-deux millions de dollars. Selon, Lionel Laurens ces projets sont orientés sur le renforcement des capacités, la résilience et l’adaptation des communautés. Ils sont financés essentiellement par le fonds pour l’environnement mondial, le fonds vert climat, le PNUD et le gouvernement guinéen conclut-il.

Pour sa part, le ministre d’État, ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts, a précisé que ce programme environnement et gestion durable du capital humain permettra d’appuyer le gouvernement dans l’élaboration des outils de planification pour l’atteinte des engagements internationaux en matière de gestion durable de l’environnement et de lutte contre les changements climatiques en contribuant au renforcement de l’appropriation nationale dans la mise en œuvre des projets à exécution nationale.

Pour finir, le ministre Oyé Guilavogui dira que ce programme environnement et gestion durable du capital naturel permettra également au gouvernement de mobiliser plus de 65 millions de dollars pour contribuer à la mise œuvre du PNDES.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here