Home International Le CPJ appelle le Mali à annuler la suspension « définitive »...

Le CPJ appelle le Mali à annuler la suspension « définitive » de RFI, France 24

129
0

New York, le 28 avril 2022 – Les autorités maliennes devraient annuler les suspensions des médias français Radio France Internationale et France 24, et permettre à la presse étrangère de travailler librement, a annoncé jeudi le Comité pour la protection des journalistes.

Le ministère malien de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a suspendu les deux médias le 6 mars, après les avoir accusés d’avoir diffusé de « fausses allégations » sur des abus commis par l’armée du pays. Mercredi 27 avril, la Haute Autorité de la Communication du Mali a annoncé que ces suspensions étaient « définitives », selon des informations de RFI de France 24.

« Les autorités maliennes devraient revenir sur leur décision de suspendre ‘définitivement’ RFI et France 24 et cesser leurs efforts visant à empêcher les journalistes de couvrir et de diffuser l’actualité », a déclaré Angela Quintal, coordinatrice du programme Afrique du CPJ.« La décision des autorités maliennes d’entériner ces suspensions montre à quel point elles sont déterminées à refuser l’accès à l’information à ceux qui se trouvent dans leur pays. »

Selon ces mêmes informations, la société mère publique des médias, France Media Monde, a annoncé qu’elle contesterait les suspensions. Le CPJ a contacté la Haute Autorité de la Communication du Mali et a envoyé des questions via une application de messagerie à Sambi Touré, directeur du centre d’information du gouvernement, et à Harbert Traoré, conseiller technique pour le ministère de la Communication, mais n’a reçu aucune réponse.