Accueil Fashion La musique guinéenne en deuil : Kerfala Kanté s’en est allé pour...

La musique guinéenne en deuil : Kerfala Kanté s’en est allé pour toujours

302
0

Décédé le vendredi 19 juillet 2019 aux environs de 2h du matin à Conakry, le célèbre  guinéen, Kerfala Kanté, a été inhumé le dimanche  au cimetière de Kameroun après la prière de 14 heures.

C’est une foule immense qui l’a accompagné à sa dernière demeure. Avant le symposium tenu dans la matinée au centre culturel franco-guinéen, suivi de la prière à la Mosquée Kebeya.

Les autorités gouvernementales, le monde artistique et culturel ainsi que ses fans, parents et amis ont fait une  mobilisation pour lui rendre un ultime hommage national dû à son rang.

L’évènement était retransmis en direct par RTG.

Kerfala Kanté, né à Faranah, a commencé la musique dès son enfance. Il a pris part à des groupes locaux avant d’appartenir aux orchestres depuis son Faranah natal pendant la première République, puis dans la capitale, notamment dans l’orchestre national Balla et ses Baladins avant d’embrasser la carrière solo dans les années 1990.

Par sa voix mélodieuse, il a bercé le cœur de plusieurs mélomanes en Guinée et dans la sous-région. Ses chansons pleines de sagesse et d’amour n’ont pas manqué de séduire le feu Général Lansana Conté, et le capitaine Moussa Dadis Camara. Il a déjà chanté ce dernier en 2009 dans un single ‘’CNDD’’ resté célèbre.

Kerfala Kanté, laisse pour la postérité 5 albums de haute facture. Humble et courtois, il laisse derrière lui trois veuves, deux orphelins et des millions Guinéens inconsolables.

Dors en paix L’oiseau de Sankaran

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here