Home SOCIETE La Guinée reçoit un premier lot de 194.400 doses de vaccins dans...

La Guinée reçoit un premier lot de 194.400 doses de vaccins dans le cadre de l’initiative COVAX

230
0

La République de Guinée a reçu ce 11 avril 2021, un lot de 194.400 doses du vaccin AstraZeneca/Oxford, sous licence par le Serum Institute of India (SII), dans le cadre de la première phase d’expédition des vaccins anti-COVID à travers l’initiative COVAX. 

Les doses de vaccins ont été réceptionnées à l’aéroport international de Conakry-Gbessia par    le Ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger, Monsieur Ibrahima Kalil KABA représentant le Gouvernement et le Ministre de la Santé, le Médecin Général Rémy LAMAH. Ils avaient à leurs côtés les membres du mécanisme COVAX que sont les Représentants de l’UNICEF et de l’OMS en Guinée, ainsi que le Point focal GAVI, les Ambassadeurs des Etats unis d’Amérique, du Japon, de la Grande-Bretagne et le Chef de la délégation de l’Union européenne et les ambassadeurs de ses états membres, dont les financements ont permis la fabrication, le transport et la distribution du vaccin.

Au nom du Gouvernement, le Ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger, Monsieur Ibrahima Kalil KABA a indiqué « Personne n’est en sécurité si tout le monde n’est pas en sécurité. Ces vaccins COVAX contribuent à cette sécurité. La recherche pour la mise au point d’un vaccin, l’achat de ce vaccin, l’acheminement vers les pays et l’administration à travers le système de santé demandent des moyens colossaux et à ce titre, je tiens à remercier les pays donateurs présents avec nous aujourd’hui qui ont fourni des efforts financiers très importants pour que l’initiative COVAX aboutisse. Voici la preuve que le multilatéralisme solidaire marche. Nous devons être solidaires, face à une épidémie qui est en train de mettre à mal toutes nos économies et qui a fait des centaines de milliers de victimes »

Pour sa part le Ministre de la Santé le Médecin Général, Rémy LAMAH ajoutera que « La vaccination a commencé en Guinée, il y a près d’un mois, donc nous ne pouvons que nous en réjouir de recevoir ces doses de vaccins aujourd’hui. Je demande à la population guinéenne d’accepter de se faire vacciner, car comme vous le savez, le virus tue. Donc, pour être à l’abri de ce virus, il faut se faire vacciner. Le vaccin AstraZeneca a été homologué et accepté, voilà pourquoi l’initiative COVAX vient soutenir la Guinée afin que la population guinéenne puisse en bénéficier. C’est un vaccin de très bonne qualité que nous recommandons à la population guinéenne »

Ces vaccins, ayant reçu l’autorisation d’utilisation en urgence de l’OMS (EUL) et acheminés expressément par l’UNICEF arrivent 1 an après la notification du premier cas de COVID-19 en Guinée, le 12 mars 2020. Déjà, le 8 mars, la République de Guinée a reçu un lot de 156.000 seringues. Ces seringues également acheminées par l’UNICEF, toujours dans le cadre de l’initiative COVAX sont indispensables pour la vaccination des groupes prioritaires. 

Cette réception marque également une étape historique vers l’objectif d’assurer une distribution équitable des vaccins COVID-19 dans le monde entier, dans le cadre de ce qui est la plus grande opération d’achat et d’approvisionnement de vaccins de l’histoire.

« La vaccination est le moyen le plus rapide pour stopper la pandémie, car personne n’est à l’abri tant que tout le monde ne l’est pas », a déclaré Josep Coll, Ambassadeur de l’Union européenne en Guinée. « Faciliter l’accès au vaccin, pour toute personne qui en a besoin, partout dans le monde, est l’une des priorités de l’Union européenne. Au nom de la Team Europe, premier bailleur du mécanisme COVAX avec une contribution de 2,2 milliards d’euros, je me réjouis de l’arrivée de ces vaccins en Guinée. Aujourd’hui nous assistons à un bel exemple de la solidarité mondiale en action ».

« Comme le président Biden l’a clairement indiqué, les États-Unis soutiennent les approches multilatérales et travailleront en partenariat pour relever les défis mondiaux. C’est une priorité de l’administration Biden-Harris de combattre cette pandémie et d’aider l’Amérique et la communauté mondiale à mieux se préparer à prévenir, détecter et répondre aux menaces pour la santé publique » a déclaré Steven Koutsis, Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis en Guinée « Aucun d’entre nous ne fait face à cette menace tout seul, et c’est pourquoi les États-Unis sont fiers de soutenir l’initiative COVID-19 Vaccines Global Access (COVAX).  Nous devons nous efforcer de vacciner le plus grand nombre de personnes possible, à ce titre, les États-Unis se sont engagés à verser un total de 4 milliards de dollars à COVAX jusqu’en 2022. »

« La réception des vaccins constitue pour la Guinée, à l’instar des autres pays africains, et pour la facilité COVAX – un jalon important dans l’accès équitable aux vaccins contre la COVID-19 », a déclaré Dr Magdi Ibrahim, Responsable Pays au Secrétariat de Gavi, l’Alliance du Vaccin. « Gavi se réjouit de voir se concrétiser l’ambition de la Facilité COVAX avec cette première vague de livraisons qui permettra d’immuniser les plus vulnérables, y compris les travailleurs de la santé en première ligne dans la lutte contre cette pandémie en Guinée ».

Les populations les plus vulnérables bénéficieront de ces vaccins, notamment les travailleurs de santé de première ligne, les personnes âgées de plus de 60 ans et les personnes présentant des comorbidités.  

« Avec l’arrivée en Guinée des vaccins de l’initiative COVAX, l’UNICEF avec tous les partenaires, continuera à travailler sans relâche en soutien au gouvernement pour le déploiement de la campagne de vaccination contre la COVID-19 dans le pays. Les vaccins sauvent des vies, par conséquent dans l’esprit de l’initiative COVAX, nous appelons à une vaccination pour tous afin que personne ne soit laissé pour compte », a souligné Pierre Ngom, Représentant de l’UNICEF.  

L’initiative COVAX prévoit de livrer 2 milliards de doses de vaccin contre la COVID-19 dans 92 pays en 2021 et d’expédier dans une trentaine de pays plus de 14,5 millions de seringues autobloquantes. 

Le Représentant de l’OMS en Guinée, le Pr Georges Alfred KI-KIZERBO, a déclaré « l’arrivée en Guinée des vaccins dans le cadre de l’Initiative COVAX constitue une avancée significative dans la riposte contre la COVID-19. Ces vaccins permettront, d’accélérer le contrôle de l’épidémie de COVID-19 à l’instar de l’impact de l’immunisation dans d’autres crises sanitaires comme la maladie à virus Ebola. Ils auront également un effet bénéfique sur la continuité des services et l’activité socio-économique en protégeant les personnels de santé, ceux des autres secteurs, ainsi que les communautés. L’OMS, en partenariat avec toutes les parties prenantes continuera son appui pour la riposte à la COVID-19, la couverture sanitaire universelle, la sécurité sanitaire et la promotion de la santé à tous les âges ».

En Guinée, le Système des Nations Unies, notamment grâce à l’appui technique de l’OMS et de l’UNICEF, s’est mobilisé depuis le début de la pandémie, en collaboration avec d’autres partenaires et aux côtés du Ministère de la Santé pour appuyer la mise en œuvre du plan national de riposte contre la COVID-19.

UNICEF Guinée

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here