Accueil Politique Kindia : des tirs entendus au camp militaire, le commandant tué

Kindia : des tirs entendus au camp militaire, le commandant tué

0

Des tirs ont éclaté dans le camp Kémé Bouréma de Kindia, ville garnison située à 134 km à l’Est de la capitale guinéenne, le commandant dudit camp, Colonel Mamadi Condé aurait été tué.

Selon les riverains, les tirs ont commencé dès 2 heures. D’autres hommes armés se sont rendus à la maison centrale, blessé un garde et libéré des prisonniers. Parmi ces derniers se trouveraient des militaires, accusés de tentative de coup d’Etat à la veuille du double scrutin du 22 mars dernier.

A Conakry, l’accès à la presqu’île de Kaloum abritant le siège du gouvernement est bouclé par des militaires dits ‘’bérets rouges’’. Tout accès y est interdit ce matin, tout comme les sorties.

Ces évènements interviennent à 72 heures du scrutin présidentiel en Guinée, un scrutin à haut risque comme le constate sur le terrain.

Lejour.info

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here