Home Politique KF arrêté, le RPG-ARC-EN-CIEL décapité : Qui pour sauver l’héritage du PRAC...

KF arrêté, le RPG-ARC-EN-CIEL décapité : Qui pour sauver l’héritage du PRAC ?

327
0

L’information est tombée comme un couperet en fin d’après-midi du mercredi 06 avril, provoquant une onde de choc nationale, africaine et internationale.

En effet, 72h après une série d’auditions à la direction centrale des investigations judiciaires du haut commandement de la gendarmerie nationale sur des faits présumés de corruption, de détournement de deniers publics, puis présenté à la CRIEF, Ibrahima Kassory Fofana passera sa première nuit à la prison civile de Coronthie ce mercredi 06 avril 2022. Les hurlements, vacarmes, vociférations et autres tintamarres des jeunes désœuvrés de Kaloum et de la banlieue payés pour la cause n’ont pas pu sauver le nouveau Président du conseil exécutif provisoire de l’ex parti présidentiel guinéen, un titre acquis quelques jours auparavant dans des conditions confuses afin d’échapper à la glaive du magistrat. Hélas !

Sept (7) mois après la chute d’Alpha Condé, à peine une semaine après la convention du RPG-ARC-EN-CIEL sur fond de coup de force qui a consacré l’avènement de Kassory Fofana, l’ancien parti au pouvoir est à nouveau orphelin, du moins pour le moment, privé de leadership ou de leader capable de conduire le navire jaune vers la reconquête du pouvoir, même si, de l’avis de l’opinion ce rêve fou demeure une ambition inatteignable à court et moyen termes.

A propos, « le malheur ne vient jamais seul », dit-on.

Pris dans la tourmente de la chute du PRAC, désemparé par les ennuis judiciaires de Kassory Fofana et d’autres héritiers politiques, le RPG-ARC-EN-CIEL livré à lui-même retombe dans l’incertitude de l’avenir, du lendemain qui déchante.

Englué dans la guerre intestine d’une part, empêtré dans les dossiers judiciaires d’autre part, qui pour sauver le lourd héritage du Pr Alpha Condé ?

Au regard du contexte de trouble, de panique, du conflit des générations opposant les vétérans et la jeunesse du parti qui déchire les héritiers d’Alpha Condé, nombreux sont ceux qui nourrissent l’espoir de voir le colonel Mamadi Doumbouya dont l’extrême popularité au mandingue et au-delà n’est plus à démontrer, s’emparer du navire jaune, avant qu’il ne soit trop tard. Le voudrait il seulement ?

LE CRAS