Home Politique Kankan : l’imam Nanfo Diaby libéré mais interdit d’officier les prières en...

Kankan : l’imam Nanfo Diaby libéré mais interdit d’officier les prières en Maninka

22
0

L’imam prédicateur, Nanfo Diaby qui prie en Maninka, sa langue maternelle, a été libéré ce lundi 13 juillet après deux jours d’incarcération dans un commissariat de la ville de Kankan. Accusé d’avoir défié les autorités religieuses qui l’interdisent officier les prières en langue du territoire a été mis aux arrêts le samedi, lui et ses adeptes y compris ses deux épouses, par l’ordre du préfet Amara Soumah.

Son arrestation ayant suscité l’indignation à travers les réseaux sociaux, Nanfo Diaby a été longtemps entendu ce lundi par les autorités administratives, communales et religieuses de Kankan dans le bureau du gouverneur Sadou Keita. Ce dernier l’accusant d’avoir violé « les lois du pays » lui a signifié que sa mosquées sise dans sa cour, située dans le quartier Bordo, demeure fermée et qu’il lui est interdit de prêcher dans tous les lieux de culte,  de prier et de faire prier en Maninka.

Puis l’ordre lui a été donné, lui et ses proches, de rentrer à la maison. Comme réponse, le téméraire prédicateur, a affirmé qu’il continuera à prier dans sa langue maternelle et poursuivra à promouvoir le Nkô jusqu’à sa mort.

Lejour.info

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here