Home Culture Journée mondiale du livre: le discours du ministre Kader Yacine Barry

Journée mondiale du livre: le discours du ministre Kader Yacine Barry

274
0

Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement

Mesdames et Messieurs les représentants du Système des Nations Unies

Mesdames et Messieurs les auteurs, écrivains et éditeurs

Mesdames et Messieurs les invités, chers internautes et amis des réseaux sociaux,

Distingués invités,

Mesdames et Messieurs,

La présente cérémonie qui nous réunit aujourd’hui est consacrée à la célébration de la journée mondiale du livre en Guinée, décrétée par l’Organisation des Nations Unies pour la Science, l’Education et la Culture, UNESCO.

En tant que premier responsable de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et Président de la Commission Nationale Guinéenne Pour l’UNESCO, c’est pour moi, un réel plaisir et un agréable devoir de participer à la cérémonie d’ouverture de la journée mondiale du livre en Guinée.

A l’instar des autres pays du Monde, la République de Guinée célèbre cette journée dans un contexte de pandémie de coronavirus sans précédent.

Aussi, le thème retenu par les organisateurs «  le livre au service de la lutte contre le COVID-19 », atteste du rôle que le monde de l’industrie du livre peut jouer dans la sensibilisation des populations mais également être une source privilégiée d’apprentissage et de construction de soi.

Je voudrais au nom du Président de la République, SE Professeur Alpha CONDE et du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory FOFANA, adresser mes remerciements appuyés aux représentants du système des nations unies et à tous les auteurs, écrivains et éditeurs pour leur contribution à l’organisation de la journée du livre, en dépit de la crise sanitaire.

Je voudrais remercier tout particulièrement le Directeur de l’harmattan Monsieur Sansy Kaba DIAKITE pour le leadership dont il ne cesse de faire montre et pour sa remarquable contribution à la promotion du livre,  de l’éducation et de la culture en République de Guinée.

Mesdames et Messieurs,

Le livre a toujours été au centre du développement des sociétés et du rayonnement des civilisations.

En effet, qu’il soit gravé dans la pierre comme dans l’ancienne Egypte, en manuscrit dans l’antiquité jusqu’au moyen âge et aujourd’hui digitalisé grâce aux technologies de l’information, le livre reste le vecteur le plus puissant de la connaissance et de la culture.

Le livre reste un levier incontournable du développement humain et de la lutte contre la pauvreté.

Son rôle va devenir de plus en plus important avec l’arrivée de gigantesques projets de bibliothèques numériques regroupant plusieurs millions d’ouvrages de tout genre.

On retiendra à ce sujet le projet de bibliothèque numérique de l’UNESCO, celui de la bibliothèque de France et surtout le projet de l’http://xn--harmathque-56a.com/, que nous lançons aujourd’hui dans le cadre la célébration de cette journée mondiale du livre 2020 avec la maison d’édition Harmattan Guinée.

Mesdames et Messieurs,

En cette période où les écoles et universités sont fermées, nous sommes engagés à faire recours à la continuité pédagogique digitale pour que nos élèves et étudiants puissent continuer à apprendre et à travailler. Dans cette optique et à l’instar des collègues en charge de l’éducation, j’ai chargé mon département de multiplier les partenariats avec les éditeurs en ligne, à travers notamment l’Harmattan, pour doter nos universités de facilités d’accès à ces importantes sources du savoir.

C’est aussi l’occasion de féliciter et d’encourager les auteurs guinéens pour leur contribution remarquable à l’essor de la production littéraire nationale.

nAvant de clore mon allocution, je voudrais remercier, au nom du Président de la République et du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, toutes les organisations nationales et surtout internationales, pour l’aide et le soutien apporté au livre guinéen et en général au développement de l’éducation et de la culture en Guinée.

Je voudrais profiter de cette occasion pour présenter mes condoléances aux familles endeuillées à travers notre pays par la maladie à COVID-19, avec une pensée toute particulière pour mon cher et regretté collègue, le Ministre Secrétaire Général du Gouvernement, Feu Sékou KOUROUMA.

Sur ce, je déclare lancée la journée mondiale du livre et du droit d’auteur en Guinée sous le signe « le livre au service de la lutte contre le coronavirus ».

 

Vive le livre et la culture de la lecture 

Que Dieu protège notre Planète,

Que Dieu protège l’Afrique,

et que Dieu protège la Guinée

Je vous remercie.

 

KHADER Y. BARRY

Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here