Home Economie Journée Mondiale de la Radio : Pourquoi la radio demeure un medium...

Journée Mondiale de la Radio : Pourquoi la radio demeure un medium incontournable en Afrique (Par Nicolas Pompigne-Mognard)

183
0
« Même dans le monde actuel des communications numériques, la radio touche plus de personnes que toute autre plateforme médiatique. » – Antonio Gutteres, Secrétaire général des Nations Unies
La radio a toujours fait partie intégrante des médias de masse en Afrique.

Alors que les médias numériques continuent de trouver de nouveaux consommateurs dans le monde entier, dans de nombreuses régions du continent africain, la radio domine toujours. C’est certainement la source d’informations la plus accessible en Afrique, en particulier pour les personnes vivant dans des zones reculées.

Selon une enquête d’Afrobarometer menée dans 34 pays africains et publiée en 2019, la radio devance la télévision, la presse écrite et Internet en tant que source d’information la plus utilisée. Et si l’on examine plus en profondeur le paysage médiatique et les infrastructures du continent, il est facile de comprendre pourquoi.

Selon Statista la pénétration de l’internet au premier trimestre 2020 en Afrique n’était que de 43 %, contre une moyenne mondiale de 64 %. En Afrique de l’Est, ce chiffre tombe à 24 %. Cela représente moins d’un quart de la population capable d’accéder aux sites Internet d’information et aux médias sociaux que beaucoup d’entre nous dans le monde considèrent comme acquis.

Et s’il est vrai que la presse écrite peut atteindre les communautés où l’électricité et la connectivité Internet sont limitées, l’alphabétisation demeure un problème. Une étude récente de l’Union Africaine a révélé que plus d’un tiers des adultes africains ne savent ni lire ni écrire, rendant les journaux et les magazines inaccessibles pour de nombreux Africains.

Les radios, en revanche, sont peu chères et transportables. A travers l’ensemble du continent, les gens comptent sur elles pour se tenir informés de ce qui se passe dans leurs communautés, leurs pays et dans le monde entier. Par exemple, en mai 2020, le Bureau National des Statistiques du Kenya publiait un rapport indiquant que 82 % des Kenyans recevaient la majorité de leurs informations sur Covid-19 grâce aux stations de radio.

Pour le dire simplement, les radios sont une source d’information essentielles pour les populations africaines. Elles vont là où les nouvelles technologies ne peuvent aller. Elles vont au-delà du réseau d’électrification et de la couverture mobile, et surmontent les obstacles tenaces dus au manque d’alphabétisation. Ainsi, pour des millions d’Africains, les radios demeurent la principale source d’information. Leur lien avec le monde extérieur.

Le dimanche 13 février est la Journée Mondiale de la Radio Coordonnée par l’UNESCO, cette journée est une célébration de ce medium et nous rappelle à tous le rôle vital que la radio a encore à jouer parmi les médias de masse mondiaux.

En 2020, APO Group a rejoint l’Alliance mondiale pour les partenariats sur l’éducation aux médias et à l’information (GAPMIL) de l’UNESCO afin d’œuvrer à ce que tous les Africains bénéficient d’une meilleure éducation aux médias et aient accès à des informations justes et précises.

L’omniprésence de l’Internet a conduit de nombreuses campagnes de relations publiques à se concentrer uniquement sur les médias en ligne et sur les médias sociaux. Mais l’Afrique abrite une vaste audience, en grande partie inexploitée, qui ne peut être atteinte qu’à travers les radios.

La Journée Mondiale de la Radio est l’occasion pour tous les professionnels des relations publiques de reconnaître ensemble le rôle important que joue la radio en Afrique. En tant que leader panafricain du conseil en communication et de la distribution de communiqués de presse, nous conseillons toujours à nos clients de tenir compte de la radio lorsqu’il s’agit de considérer les médias de masse en Afrique.

Aujourd’hui, APO Group a franchi une étape supplémentaire en lançant le premier service de distribution de contenu dédié aux radios Africaines. Radio News Release™ fournit aux stations de radio un flux d’extraits sonores et de fichiers audio liés à l’Afrique, et les aident ainsi à diffuser des sujets clés au cœur du continent.

Notre base de données inégalée de plus de 450 000 journalistes en Afrique ou traitant de l’Afrique, ainsi que notre partenariat avec l’Union Africaine de Radiodiffusion (AUB) (nous permet d’atteindre les stations de radio à travers l’ensemble du continent. Les extraits sonores distribués par APO Group seront disponibles gratuitement et les stations de radio pourront les incorporés rapidement et facilement dans leurs programmes.

Comme l’a déclaré M. Grégoire Ndjaka, PDG de l’Union Africaine de Radiodiffusion (AUB) : « En offrant gratuitement une grande variété de contenus audio d’actualité, APO Group fournit aux radios le format exact dont elles ont besoin. Personne n’a jamais offert un tel service aux stations de radio africaines auparavant, et cela va leur permettre de diffuser certains des meilleurs reportages sportifs, économiques et technologiques auprès de millions d’Africains, bien souvent pour la toute première fois. »

SOURCE
APO Group