Home Politique Journée d’Hommage aux tirailleurs sénégalais le 18 juin : Le mot du...

Journée d’Hommage aux tirailleurs sénégalais le 18 juin : Le mot du Président de l’AETS-Guinée

260
0

A l’issue de la Journée d’hommage aux tirailleurs sénégalais commémorée le 18 juin 2022 à Conakry, le président de l’Association des enfants des tirailleurs sénégalais de guinée AOFn Monsieur Amadou Lamarana DIALLO, dit Tirailleur s’est exprimé au micro de notre reporter pour adresser ses remerciements à tous ceux qui ont  pris part à la réussite de l’évènement.

Le jour : Monsieur Amadou Lamarana DIALLO Vous avez rendu hommage aux tirailleurs sénégalais le 18 juin 2022, à l’occasion des 82 ans de l’appel du Général De GAULLE aux colonies le 18 juin 1940 sur les ondes de la radio BBC, au centre international de recherche et de documentation CIRD à Kipé mosquée dadiya. Quels sont vos sentiments ?

– Amadou lamarana DIALLO : Merci de m’avoir tendu votre micro pour exprimer  mes sentiments suite à la journée d’hommage aux tirailleurs sénégalais de Guinée AOF.

J’ai des sentiments de satisfaction, de réconfort moral et de fierté pour la réussite de la Journée d’hommage aux tirailleurs sénégalais, qui a eu lieu le samedi 18 juin 2022 à Conakry dans la commune de Ratoma , Quartier Kipé Dadiya au siège du centre international de recherche et de documentation CIRD, qui a appuyé l’association.  Je suis comblé de joie, par la dimension internationale ( la Guinée , le Sénégal et la France ) qu’a prise l’évènement. Il y a eu la participation d’une délégation venue du Sénégal et l’intervention par vidéo conférence d’une éminente historienne bien impreignée de l’histoire des tirailleurs sénégalais en la personne de Mme Armelle MABON.  Elle est la promotrice de la révision du procès sur le massacre des tirailleurs sénégalais au camps Thiaroye, le 1er décembre 1944, satisfaite aussi par la participation de la famille de feue lieutenant Moriba DOUMBOUYA , de Siguiri mort pour la France  1992-1940.

Je remercier le président de la République du Sénégal SE Macky SALL , son Gouvernement, le chef d’état-major général des armées du Sénégal, le général de corps d’armée Cheikh WADE, monsieur le directeur de l’Office national des anciens combattants du Sénégal, Monsieur Amadou SY , président de l’Association Sénégalais des amis du musée des forces armées, ASAMUFA        du Sénégal et l’ensemble des membres de l’association pour avoir mis les moyens matérielles et financiers qui ont permis au sergent-chef à la retraite Thierno Birahim GUEYE alias Gueye para, membre de l’office nationale des anciens combattants du Sénégal, président des mouvement des tirailleurs sénégalais, coordinateur de la troupe tirailleur sénégalais, accompagné par un membre de la troupe tirailleur sénégalais, El hadj Amadou CISS , de prendre part à cette journée D’hommage aux tirailleurs sénégalais dont leur prestation a été de taille et très significative.

Mes remerciements au président d’honneur de la journée, le général de division à la retraite, ancien chef d’état-major de l’armée de terre le général Mohamed DIANE pour avoir accepté de présider la journée d’hommage aux tirailleurs sénégalais.

Je remercie l’historienne Armelle MABON d’avoir accepté d’intervenir par vidéo conférence à partir de la France. Sans oublier le professeur Mamadou KONE, conseiller technique DAPH/Musée des forces armées du Sénégal, mes remerciements au CIRD et à son personnel, aux invités et à l’ensemble des membres de l’association des enfants des tirailleurs sénégalais, merci à toutes et tous ceux qui ont de près ou de loin contribué à la réussite de la journée.

Je tiens à préciser que cette journée d’hommage aux tirailleurs sénégalais a pour objectif l’intégration sous régionale pour immortaliser l’histoire des tirailleurs sénégalais qui lie nos différents pays (Sénégal, Mali, Guinée, Côte D’ivoire, Niger, Benin, Togo Burkina Faso et Mauritanie). Je vous remercie

« ENSEMBLE RENDONS HOMMAGE AUX TIRAILLEURS SENEGALAIS DE GUINEE AOF-BATISSEUR DU MONDE LIBRE ET DE L’AFRIQUE OCCIDENTALE INDEPENDANTE ».

Amirou Bah/ Le Jour