Accueil Afrique Inhumation des trois Casques bleus guinéens tués au Mali

Inhumation des trois Casques bleus guinéens tués au Mali

75
0

Les trois Casques bleus guinéens tués le 23 février 2019 à Bamako ont été inhumés, vendredi à Conakry et à Boffa, a constaté APA

Les Sergents-chefs Michel Théa et Yves Haba reposent au cimetière de Cameroun, alors que l’Adjudant-chef Ismaël Bangoura lui est inhumé à Boffa.

Peu avant l’enterrement, le ministre de la Défense nationale a tenu un discours dans lequel, il a rendu un dernier hommage aux victimes. Selon Dr Mohamed Diané, les trois soldats ont été lâchement abattus par « les forces du mal qui ont choisi la barbarie, la méchanceté, la violence, la perfidie et la haine comme moyens d’expression et de subsistance ».

« Par cette mort brutale et inattendue, vous rejoignez le peloton des martyrs qui ont donné leur vie pour l’émancipation de notre continent », a déclaré le ministre de la Défense nationale, Dr Mohamed Diané, tenant du coup à rassurer que ce noble combat infini de la liberté et de la souveraineté africaines sera « poursuivi inlassablement par vos camarades d’armes. Vous ne mourez plus jamais car, les martyrs ne sauraient mourir. Vous ne serez pas oubliés car, les martyrs ne sauraient être oubliés ».

Dr Diané a ajouté que la Nation guinéenne toute entière, avec « votre sang versé, inscrira en lettres capitales vos noms immaculés au panthéon de son histoire ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here