Saturday, Aug 30th

Last update01:49:50 PM GMT

You are here

 

 

Menacé de mort, le directeur de la radio Baté FM en fuite

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Le directeur général de la station privée, Baté FM à Kankan est en fuite pour dit-il sauver sa peau. Menacé de mort par des inconnus et inquiété par les autorités de Kankan, notamment le préfet, Moussa Diawara est allé se réfugier à Bamako où il est arrivé hier.

Sa radio a été fermée. Son fondateur, Moro Sidibé convoqué tandis qu’un autre animateur de ladite radio est détenu.

Il est reproché aux confrères d’avoir donné la parole aux opposants du régime. Lui, il dit avoir joué son rôle d’informer d’une façon impartiale.

Dans un passé récent, il a dénoncé des arrestations arbitraires des citoyens, le détournement des engrais par des cadres du parti présidentiel et des chefs locaux. Et peu avant l’arrivée du chef de l’Etat à Kankan le jeudi, des citoyens se servis de sa station pour exprimer leur ras le bol face à la difficile situation que vivent les habitants de Nabaya, notamment le manque d’électricité, d’eau, etc…

Une attitude qui lui a valu les foudres du préfet. Ainsi, le confrère après avoir mis sa famille à l’abri a préféré quitter le pays. La réaction des professionnels des médias et les associations des droits de l’homme sont attendus pour secourir ce journaliste en danger.

Mohamed Soumah/Lejour.info