Accueil Economie Guinée – BSGR autour du mont Simandou : Règlement à l’amiable entre...

Guinée – BSGR autour du mont Simandou : Règlement à l’amiable entre les deux parties

354
1

Fin du feuilleton judiciaire entre l’Etat guinéen et la société BSGR du milliardaire israélien Beny Steinmetz au sujet de blocs 1 et 2 du gisement de fer du mont Simandou. Ce dernier poursuivait la Guinée devant les juridictions internationales pour l’avoir dépossédé de ces deux blocs qu’il avait acquis sous le régime de Lansana Conté. Tandis que l’Etat guinéen accusait l’Israélien d’avoir eu sa licence d’exploitation de cet important gisement de fer par voie de corruption.

Ainsi, les deux parties ont décidé de régler leur différend à l’amiable.  Beny Steinmetz rétrocède la zone litigieuse à l’Etat guinéen et pourra désigner un investisseur pour exploiter les blocs 1 et 2 du mont Simandou et le minerai de Zogota.

Ce qui fait dire au ministre guinéen des Mines, Abdoulaye Magassouba sur Espace FM:«Je dirai même que toutes les parties, sortent gagnantes». Avant d’apporter plus de précision en ces termes : «BSGR ne garde pas en tant que tel Zogota. L’Etat Guinéen a accepté que BSGR propose un investisseur dont L’Etat Guinéen vérifie les capacités, avant de l’accepter. Et c’est ce qui a été fait. Il y aura un nouvel investisseur pour le développement de cette mine. Mais comme vous savez, il y a eu de longues discussions, il y a eu plusieurs interventions. Mais ce qu’il faut retenir fondamentalement, c’est que la Guinée a été rétablie dans ses droits. Et le seul secret qu’il pourrait y avoir, devrait être avec le président Alpha Condé»

Aux dires d’un spécialiste des mines, celui qui va se frotter les mains de plus est Nicolas Sarkozy, ancien chef d’Etat français, qui aurait mené la médiation entre le président Alpha Condé et Beny Steinmetz. Il a récemment séjourné en Guinée pour dit-on boucler les négociations avec la partie guinéenne.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here