Home International Grâce présidentielle pour les 49 soldats ivoiriens condamnés par la justice malienne

Grâce présidentielle pour les 49 soldats ivoiriens condamnés par la justice malienne

45
0

Le décret en faveur de leur libération intervient après la visite mercredi à Bamako du président togolais Faure Gnassingbé.

Le chef de l’État malien, le colonel Assimi Goïta, a accordé vendredi la grâce « avec remise totale des peines » aux 49 soldats ivoiriens arrêtés en juillet et condamnés en décembre par la justice malienne, selon un communiqué officiel.

Ces soldats ivoiriens avaient été arrêtés au Mali, qualifiés de « mercenaires », puis inculpés mi-août de « tentative d’atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat » et écroués. Trois d’entre eux, des femmes, ont été libérées par la suite.

Les 46 autres ont été condamnés le 30 décembre à vingt ans de réclusion criminelle. Les femmes ont aussi été condamnées par contumace.

Le décret en faveur de leur libération intervient après une visite mercredi à Bamako puis à Abidjan du médiateur de la crise, le président togolais Faure Gnassingbé.

AFP