Home Société Fusillade au siège de Djoma Média: deux corps habillés blessés

Fusillade au siège de Djoma Média: deux corps habillés blessés

154
0

Une fusillade a eu lieu entre des éléments dits ‘’’des forces spéciales’’ et ceux de la police au siège du groupe Djoma Média (Radio et Tv) à Nongo, commune de Ratoma dans la nuit du samedi. Pour cause ?

Deux éléments des forces spéciales –l’unité d’élite de l’armée qui a arrêté Alpha Condé le 5 septembre 2021- se sont présentés sur les lieux. Il était 22 heures. Ils ont demandé aux agents du CMIS y assurant la sécurité d’ouvrir le portail de la cour. Sous prétexte qu’ils sont à la recherche des véhicules de l’Etat qui y seraient stationnés. Les policiers refusent d’obtempérer. La discussion s’engage et la situation s’envenime. Des tirs éclatent, on enregistre deux blessés, un de chaque côté.

La haute hiérarchie de l’armée informée par le responsable du Djoma Média dépêche un groupe de gendarmes et de militaires des forces spéciales. Ils parviennent à ramener le calme. Les blessés sont transportés à l’hôpital. Mais les éléments des forces spéciales accèdent aux locaux à la recherche des véhicules de l’Etat. En vain. Ils replient mais sans se résigner. Ils rendent visite au commandant du CMIS de Coza d’où émanent les policiers assurant la garde du siège de la RTV Djoma.  Le domicile du commandant de ce CMIS est saccagé, des biens emportés.

Précision. Djoma Media appartient de Sylla, appelé Bill Gates, ancien intendant général du président déchu Alpha Condé. Ce serait aujourd’hui dans le viseur de la junte.

Le Jour

lejourinfo@gmail.com

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here