Accueil Sport Fifa: Gianni Infantino propose d’organiser la CAN tous les quatre ans

Fifa: Gianni Infantino propose d’organiser la CAN tous les quatre ans

0

Présent au Maroc pour un séminaire, le président de la Fifa a plaidé pour que la Coupe d’Afrique des nations ait désormais lieu tous les quatre ans. Il évoque des raisons économiques.

L’organisation de la CAN est un débat perpétuel et le président de la Fifa vient une fois de plus jeter le doute sur l’avenir de la compétition. Alors qu’en janvier, la CAN a de nouveau subi une modification après l’annonce qu’elle se jouerait au Cameroun en 2021, non plus en été comme celle de 2019 mais en hiver comme les éditions précédentes, Gianni Infantino vient de faire une nouvelle proposition qui pourrait tout chambouler.

Présent à Salé au Maroc pour un séminaire sur le développement des compétitions et des infrastructures footballistiques en Afrique, le président de la Fifa a lâché une bombe. « Je propose d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations tous les quatre ans au lieu de tous les deux ans pour la rendre plus commercialement viable et attrayante au niveau mondial », a déclaré Gianni Infantino qui a ensuite déploré que « les revenus de la CAN soient vingt fois moins importants que ceux de l’Euro. »

La CAF va-t-elle aller dans le sens de la Fifa  ?

Cette idée devrait être étudiée dans les prochaines semaines, alors que la CAN 2021 au Cameroun commence à se préparer. La CAF allant souvent dans le sens de la Fifa, il ne serait pas surprenant de la voir suivre la proposition d’Infantino dans les prochaines années. Cette modification pourrait cependant ne pas intervenir avant 2027 puisque les éditions précédentes sont déjà attribuées à des  pays organisateurs (2021 au Cameroun, 2023 à la Côte d’Ivoire et 2025 à la Guinée).

D’autant plus que la CAF est depuis le mois d’août dernier l’objet d’un audit, mené par la Sénégalaise Fatma Samoura, secrétaire générale de la Fifa. Pour beaucoup de dirigeants de Fédérations africaines, il s’agit plus d’une mise sous tutelle que d’un audit. Si Infantino demande à la CAF de réviser son calendrier, il sera donc vraisemblablement difficile de lui dire non.

Un milliard de dollars pour les stades africains

La suite de cet article sur RFI ici

lejourinfo@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here