Home Non classé Sport Féguifoot : Antonio Souaré dans tous ses états…

Féguifoot : Antonio Souaré dans tous ses états…

230
0

Le tout puissant président de la Féguifoot, ce dimanche 14 mars est rentré de Rabat où il a pris part à la 43ème assemblée générale de la Confédération africaine de football (CAF).

Mamadou Antonio Souaré qui a essuyé un échec à l’élection à l’un des postes de vice-président de l’instance dirigeante du football continental n’était pas tendre vis-à-vis de ses adversaires internes, lui qui compte se présenter à l’élection du président de la Féguifoot, prévue le 30 avril 2021 à Conakry.

Il a mis son échec au compte de ses détracteurs en Guinée qui ne sont autres que ceux qui ont dirigé le football guinéen avant qu’il ne soit là. C’est du moins ce qu’il a fait entendre lors de sa descente d’avion hier devant plusieurs de ses proches venus l’accueillir à l’Aéroport international de Conakry Gbessia.

Nous vous livrons ici l’essentiel de ses propos.

Sans mon argent, il n’y a pas de championnat

«C’est bien beau de dire il est comme ça où il est comme ci, …Mais je suis sûr d’une chose : depuis que j’ai créé la ligue professionnelle, chaque année, si je ne donne pas l’argent, il n’y a pas de championnat»

J’ai les noms de ces lâches… 

«Il n’est pas fait pour tout le monde de diriger le football. C’est une matière qu’il faut connaitre, la maitriser. C’est très bien beau de diffamer, c’est très bien beau de tous les jours pendant quatre ans envoyer des mails et insulter mais ne pas oser assumer. C’est ce qui nous emmenés là. Mais ces lâches-là, j’ai les noms. Je vais les dire à temps opportun»

Diriger le football n’est pas fait pour tout le monde

« Diriger le football n’est pas fait pour tout le monde. C’est une matière qu’il faut connaitre, la maitriser. C’est très bien beau de diffamer, c’est très bien beau de tous les jours pendant quatre ans envoyer des mails et insulter mais tu n’oses pas écrire, tu n’oses pas assumer. C’est ce qui nous emmenés-là. (…). Ils ont juré que le football guinéen ne marchera pas, nous on a juré que le football guinéen marchera »,

 Il fallait laver l’affront

«Je me suis dit que laver l’affront, beaucoup m’ont découragé de partir au TAS, j’ai dit que je vais  au TAS pour que devant le monde entier, devant le FIFA, qu’on soit totalement lavé.  Cela nous a même empêchés de faire la campagne. Mais grâce à Dieu, aux parents, aux sacrifices, aux parents, notre football est complètement lavé. »

Les lâches ne passeront pas

« Je crois que ça n’a pas plu à ceux qui ont juré de mettre ce football au sol. Ils ont toujours enterré ce football. Ce sont de mauvaises personnes mais on s’en occupera… Ils ont fait 20 ans ici au pouvoir, qu’est- ce qu’ils ont fait ?  … De toutes les façons, les lâches ne passeront pas».

Ainsi, les hostilités sont lancées entre les prétendants la présidence de la Fédération guinéenne de football. Vu, tout ce qui se passe entre eux, on est loin de la civilité.

Alpha Roméo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here