Home Afrique Facebook désactive des faux comptes ougandais à l’approche de la présidentielle

Facebook désactive des faux comptes ougandais à l’approche de la présidentielle

237
0

A l’approche de l’élection présidentielle en Ouganda ce jeudi, Facebook a annoncé lundi avoir démantelé un réseau de faux profils lié au ministère de l’information.

Selon le géant américain des réseaux sociaux, ces comptes étaient destinés à diffuser des messages propagandistes.

Le président Yoweri Museveni fait face à 10 candidats, dont le député et musicien célèbre Bobi Wine.

« Étant donné l’imminence des élections en Ouganda, nous avons agi rapidement pour enquêter et démanteler ce réseau », a déclaré Facebook dans un communiqué.

« Nous avons découvert que ce réseau était lié au Government Citizens Interaction Center du ministère des technologies de l’information et des communications en Ouganda ».

« Ils ont utilisé des faux comptes et des comptes dupliqués pour gérer des pages, faire des commentaires, se faire passer pour des utilisateurs, re-partager des messages dans des groupes », a déclaré Facebook.

Judith Nabakooba, la ministre ougandaise de l’information, a déclaré à Reuters qu’elle avait besoin de plus de temps pour étudier la situation avant de faire des commentaires.

Pour sa part, l’ONG Amnesty International affirme qu’elle suit de près les violations des droits de l’homme en Ouganda.

Des dizaines de manifestants de l’opposition ont été tués au cours d’une campagne marquée par la répression contre les rassemblements de Bobi Wine qui, selon les autorités, outrepassent les restrictions liées à la lutte contre le coronavirus.

Reuters/VOA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here