Home Politique Entre Kouyaté et Sylla : Comme dans une cour de récré (Édito...

Entre Kouyaté et Sylla : Comme dans une cour de récré (Édito FIM FM de Dian Baldé)

141
0

Depuis un certain temps, le président du Parti de l’espoir et du développement national (PEDN) et le chef de file de l’opposition Mamadou Sylla se tirent dans les pattes à coup de punchlines insultantes. C’est comme si les échanges à fleuret peu mouchetés entre ces deux leaders politiques par médias interposés nous plongeaient dans l’ambiance d’une cour de récré.

Mamadou Sylla multiplie en effet les sorties dans la presse pour brocarder le leader du PEDN, depuis que ce dernier a profité d’une récente interview à FIM-FM pour vider sa bile. En réplique aux révélations qu’avait faites l’honorable Sylla autour de la nomination de Kouyaté au poste de Premier ministre du gouvernement de consensus, né au lendemain des convulsions de 2007. Scénario dans lequel, le président de l’UDG se donnait le beau rôle de faiseur de roi. Allant jusqu’à s’attribuer la nomination de Lansana Kouyaté à la Primature.

De quoi bourrer le crâne d’une opinion crédule. Quand on sait qu’au moment des faits, Sylla avait réussi à avoir l’oreille de Conté. Et faisait figure de courtisan attitré du palais, pouvant voir le président Conté à l’heure voulue, cela du lever au coucher du soleil.

Mamadou Sylla est certainement nostalgique de cette belle époque où sa proximité avec le Général défunt, lui avait valu d’être extrait par celui-ci en plein jour de la Maison centrale où il croupissait pour détournement de fonds publics. Mais delà à dire que tout ce qu’il débite est comme parole d’évangile est un pas que Kouyaté refuse de franchir.

Il faut rappeler au passage que Kouyaté faisait partie de la shortliste des éventuels impétrants pour le poste. Tout comme Mohamed Béavogui de la FAO, Kabinet Komara, ancien Premier ministre sous Dadis Camara.

Et le président du PEDN qui en avait apparemment gros sur le cœur suite aux révélations de Sylla, s’est marré à son tour du chef de file de l’opposition, en remettant en cause ce titre que le patron de l’UDG arbore pourtant fièrement comme une médaille.

Quand à cette allusion à sa nomination, que le leader de l’UDG s’arroge en se bombant le torse, il qualifie ça de simples sornettes débitées pour amuser la galerie.

Dans ces échanges aux allures d’ambiance d’une cour de récré, Mamadou Sylla va jusqu’à faire allusion aux origines de M. Kouyaté. N’est-ce pas là le comble de l’inélégance. Pour un chef de file en roue libre…

Mamadou Dian Baldé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here