Home SOCIETE Enlèvement de Thierno Mamadou Dansoko : il y aurait eu des interpellations…

Enlèvement de Thierno Mamadou Dansoko : il y aurait eu des interpellations…

127
0

Le vice-président de l’UFDG, Ibrahima Chérif Bah arrêté et incarcéré à la maison centrale de Conakry a été hospitalisé d’urgence au CHU d’Ignace Deen ce mercredi 17 mars 2021. Selon un de ses proches, il aurait des ennuis cardiaques et se trouve actuellement « sous surveillance médicale ».

L’opposant n’est pas à sa première fois à avoir des soucis de santé depuis sa détention. Avec plusieurs de ses camarades du parti dont des anciens députés, il a été arrêté au lendemain du scrutin présidentiel controversé du 18 octobre dernier.

Ses avocats français ont vu leur demande de visa refusée par les autorités  guinéennes. Détenus dans des conditions difficiles, leur procès tarde à démarrer. Alors que des charges graves dont entre  autres fabrication et détention d’armes de guerre pèsent contre eux.

Souvent le régime de Conakry est interpellé par des organisations des droits de l’homme sur les conditions carcérales des détenus en Guinée. Récemment, on a enregistré des morts parmi ces détenus politiques. Une situation inquiétante pour les militants des droits de l’homme.

Ousmane Camara/ Le Jour

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here